Home .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. Milieu .:. Vidéos

Peche mouche - Gobages.com

Comment prélevez vous les poils sur une oreille de chevreuil

Je veux monter quelques mouches en ORC. Avez vous une technique pour prélever du poils d’ ORC avec une pince style Petit Jean pour les introduire ensuite dans un dubbing loop?
Je n’ai pas trouvé d’informations sur le site
Merci pour votre aide

Je prélève avec une pince à dessin des fines lignes droites et je coupe avec un coupe choux

Bonjour,
une petite vidéo qui peut t’aider

1 J'aime

Merci nemesis
Sur la vidéo on voit comment il prélève les poils, j’ai vu une autre vidéo ou l’on ne voyait pas ce détail d’où ma question
@Djof Pour le coupe chou je vais essayer
Bon réveillon et bonne année à tous

1 J'aime

Très intéressant. Merci pour la vidéo.

Quelqu’un connait-il ce qu’il faut faire pour conserver une oreille de chevreuil?
Je pourrai peut être m’en procurer mais je suppose que si on ne la prépare pas elle risque de pourrir assez vite.

Mes oreilles de chevreuils, pour les conserver,je les laissent sécher à l’air libre avec juste un peu de sel sur la base de l’oreille.je les conserves dans une boîte plastique et jamais de soucis.
Bruno

Merci beaucoup jb45
J’imaginai cela beaucoup plus compliqué.
1ère étape : m’en procurer une
2ième étape: essayer
3ime etape: te tenir au courant

J’enlève complètement le cartilage avec un cutter, je les rince bien sous l’eau et je les sèche avec un sèche cheveux. Je les mets à plat côté chair sur une vieille assiette avec du sel de lave vaisselle, elles sont complètement sèches au bout de 3 jours

1 J'aime

Dito Jeanma57.

Perso je les met dans une vielle boite avec du gros sel.

Afin d’éviter quelles ce replis, je les tien deux par deux avec des pinces a dessins.

Daniel

Salut ,

Pareil j’utilise une pince petit jean. Je viens directement pincer les poils puis je coupe a ras avec un ciseau.

En revanche je recherche (si ca existe :slight_smile: ?) une methode pour assouplir les oreilles (quelles soient de chevreuil ou de lievre) car les miennes sont raides comme du carton, ce qui facilite pas le pincement des fibres.

Julien

Salut
perso je sort le cartilage .
la peau restante est souple cela facilite le prélèvement des poils
by

Slt pat82
La peau des oreilles ne durcie pas au bout d’un certain temps ?

non tu talque et elles restent souples

Ok, je me demandais justement après ton post s’il était possible de graisser le côté chair avec de la graisse à traire, je vais tester

Salut Pat,

quand tu dis que “je sort le cartilage” peux tu détailler cette opération car on me les a données déjà “sèche” et donc dure.

Pense tu que je puisse faire cette opération une fois séchées?

Merci
Julien

salut
pour ma part:: je le fait quant elles sont fraîches .
tu décolle la peau du cartilage a la base de l’ oreille
et tu tire vers la pointe de celle ci ça vient sans trop de difficulté
tu peigne les poils et tu seiche bien a plat cela facilite le prélèvement des poils
by

1 J'aime

Salut Julien,

Ce n’est pas un problème vu la petite quantité de poils quue l’on prélève à chaque fois.

Perso, je les coupe à la base avec des petits ciseaux et si besoin, je les mets dans le magic-tool.

A plus,

Patrick

ps : dans le chevreuil il n’y a pas que l’oreille de bon, si tu vois ce que je veux dire LOOOL

1 J'aime

oui surtout le cuissot

Bonsoir,

En décembre vous m’aviez indiqué comment conserver des oreilles de chevreuil.
J’ai pu m’en procurer une paire et je me suis lancé dans l’aventure.

La première j’ai juste nettoyé la base alors que pour la seconde j’ai enlevé le cartilage (opération qui s’est réalisée très facilement en suivant vos conseils).


Sur la première photo on peut voir ce qui ne sera pas conservé (base de l’oreille et cartilage).

Sur la seconde photo on peut voir les préparations au sel.

J’ai fait cette opération il y a déjà 4 semaines.
J’ai laissé séché dans l’assiette sur le balcon, le tout recouvert d’une caisse en bois en ayant pris soin de la poser sur deux tasseaux afin qu’il y ait une ventilation.
Au bout d’une semaine l’assiette était plaine de liquide et les oreilles étaient humides.
J’ai remis du sel et j’ai essayé de maintenir les oreilles en position verticales.
La semaine suivant les oreilles n’étaient pas encore sèche, il faut dire qu’habitant la région parisienne je n’ai pas été gâté par le temps très humide durant cette période.
Donc, il y de cela deux semaines j’ai décidé de percer la pointes des oreilles afin de les suspendre et de les exposer on peut plus au vent tout en les protégeant de la pluie.
Aujourd’hui, donc 4 semaines après le début de cette première pour moi, j’ai l’oreille sur laquelle j’ai conservé le cartilage qui a un bel aspect. j’ai remis un peu de sel dans une assiette et j’ai posé l’oreille verticalement dessus (elle est à l’intérieur de la maison)pour peaufiner le résultat.
L’oreille sans cartilage a moins bien séché (la présence du cartilage a permis à l’air de circuler à l’intérieur de l’autre oreille et donc la vitesse de séchage a été plus rapide).
Conclusion:
La prochaine fois je garde les cartilages.
Et j’essaie d’avoir des oreilles à une meilleure période du point de vue météo car cela a été long :wink:.

Dès que je fais des mouches je montre le résultat.

A bientôt
Eric

1 J'aime

C juste un avis perso.

Tu devrais fendre tes oreilles afin de les faire sécher plus à plat.

Voir photo dans lien ci-dessous.

je trouve que c’est plus pratiques pour prélever.

Daniel