Couper la soie en deux : bonne ou mauvaise idée ?

Bonjour,

Je me présente, Maxime, 37 ans, pêcheur à la mouche encore débutant et ayant beaucoup à apprendre.
J’ai toujours aimé la pêche (merci papa) mais habitant en région parisienne depuis plus de 10 ans, disons que c’est pas le loisir le plus simple d’accès !

J’ai découvert la PALM avec ma conjointe lors d’un voyage en Afrique du Sud et nous avons pris quelques cours en rentrant dans nos contrées.
Bientôt muté en région toulousaine, je pense reprendre un peu plus intensément dans les rivières locales, ainsi que dans les lacs des Pyrénées.

Je viens d’acheter une nouvelle soie car nous planifions un voyage en Ecosse fin mai, j’ai pris une DEVAUX DVX ROYAL - DTX5F.

Voici ma question. J’ai lu sur un site de conseils aux débutants qu’il était possible de couper une soie DT en deux, créant ainsi deux nouvelles soies identiques d’une longueur d’environ 13m. Et que ceci suffisait largement à un débutant (je pense en effet que mes lancers ne vont pas encore au delà…).
Cela permet de conserver une “demie soie” au chaud à la maison et de pouvoir remplacer l’autre demie quand elle serait usée.

J’aimerais avoir vos avis sur cette méthode, si quelqu’un l’a déjà utilisée ?

Merci d’avance pour vos réponses.

Bonjour,

Il n’y a aucun intérêt à couper une soie DT d’autant plus que tu peux avoir besoin de lancer à plus de 13m sur des rivières large, 13m c’est facilement atteignable même pour un débutant. Quand elle est abimé d’un coté tu la retourne tout simplement.

2 Likes

Merci pour ta réponse.

La deuxième question qui en découle est la suivante.
J’ai lu qu’il était plus facile de conserver une soie lorsqu’elle n’était pas sur le moulinet. Je me disais que c’était sûrement dû au fait qu’elle gardait moins de mémoire quand elle n’est pas sur le moulinet, mais j’ai du mal à comprendre ce que ça change si elle est enroulée sur le support avec lequel elle est vendue ?

Elle garde moins de mémoire sur ce support que sur un moulinet ? Pourtant, elle est quand même enroulée, non ?
C’est ce qui aurait pu me convaincre de la couper en deux, à la base (mais j’ai pas dit que je le ferais, hein !)

Ca valait surtout pour les ancienne soies synthétique, de plus si tu as un moulinet large arbor la partie central de la soie est enroulé sur un diamètre plus grand que les moulinets standards.

1 Like

Bonsoir,perso. je le fais sur des soies naturelles en dt bien sur.Je raccorde la soie à une soie usagée avec une section de bas de ligne tissé 13m. de soie 3m. de canne + 4 à 5m. de bas de ligne j’en ai largement assez du moins sur mes rivieres.

1 Like

Je fonctionne de la même façon avec mes soies.mais cela dépend des rivières que tu Peche.

1 Like

Bonjour
Je fais exactement comme eric06 pour les mêmes raisons
La demi soie est amplement suffisante pour mes petites rivières encombrées de environ 5m de large

2 Likes

Et un de plus :smiley: Je coupe car 12/13 mètres de soie plus un bdl, c’est déjà pas mal. Je m’entraine régulièrement à poser “proprement” entre 8 et 12 m et si c’est trop court, rien ne nous interdit d’avancer un peu :wink:

3 Likes

Idem pour moi pour les DT naturelles (que j’utilise pour pêche de prés).
Ça évite de fusiller la partie inutilisée, moins de soie a graisser et a faire sécher.

Après sur une DT 5 (soie déjà lourde pour moi) synthétique je ne couperais pas.

1 Like

D’ailleurs Pêche à Soie propose des demi dt naturelles. J’en ai une et c’est top. Une dt 5, en fait c’est plus le choix du numéro qui m’intrigue :thinking:

Merci à tous pour vos réponses, ça fait plaisir.
On voit que les avis divergent mais sont argumentés pour la plupart donc je suppose que je testerai et qu’on verra bien !

Pour répondre à ton dernier message, Pomme1634, ma canne est une soie 5 donc j’ai pris une DT5 assez machinalement. Faut-il varier le poids de la soie en fonction du profil de celle ci ?

Bonsoir,
Théoriquement,pour une canne marquée 5,c’est wf5 ou dt4.

Ah je ne savais pas.
Voici le modèle de ma canne, en 9 pieds :
https://www.moucheshop.com/m/canne-a-mouche-vipu-vision,fr,4,V-PU.cfm

Donc vous pensez qu’il est préférable que je passe sur une DT4 sur ce modèle ? Je dois pouvoir retourner la soie, que je n’ai pas encore déballée.
Au passage, si vous avez des modèles à conseiller, je suis preneur…

Merci !

Perso,je prendrai une dt 4,une 5 risque de la surcharger.C’est mon avis mais ne connaissant pas ce modèle de canne,attends d’autres conseils,ça devrait venir…

Marrant, c’est ma première canne :smiley: Depuis je me suis dirigé vers des soies plus fines. Je ne pêche qu’en sèche et dans des endroits qui ressemblent à celui d’Orpailleur :wink:

Dans un environnement comme celui-là, une dt 2 ou 3 est parfaite (goût personnel). La dt permet, selon moi, d’être un peu plus discret, de reprendre en une fois la soie sur l’eau et de relancer l’ensemble sans forcer. Si tu peux monter un dt 4 sur ta canne mais que tu ne sais pas trop quoi choisir, une Devaux premier prix va très bien. J’ai des SA à 80€ et je ne pêche pas mieux :thinking: Mais le problème sera toujours le même, il va falloir que tu trouves LA soie qui te convient et qui se marie bien avec TA canne. Bon courage :stuck_out_tongue_winking_eye:

1 Like

Désolé mais une DT 2 ne permet pas de lancer correctement un streamer lesté ou une grosse nymphe lourde ou une sèche bien fournie en plumes/poils. Donc c’est discret Ok mais ce n’est pas du tout polyvalent…Avec 13m de soie et un BDL de 5m, tu peux déjà lancer à 18M et tu peux même sortir un peu de backing si besoin.
Donc c’est très suffisant dans la quasi totalité de nos rivières.
Autant une soie de 27 ou 30m se justifie en lac/étang, autant en rivière cela ne sert à rien, la majorité des poissons étant pris entre 5 et 10m selon mon expérience.

4 Likes

Sans vouloir mettre le feu aux poudres, les streamers et autres nymphes lestées ou pas, comment dire :thinking: :roll_eyes:…Quant aux grosses mouches sèches, je ne dépasse pas l’hameçon n°10 et je n’ai jamais rencontré de problèmes particuliers. Après, on en revient toujours aux distances de lancers. Je me suis acheté une canne, j’ai regardé des vidéos sur le net et j’ai commencé à vouloir balancer le tout à 30m. Sachant que je ne vais jamais en réservoir et que je trouve la Dordogne trop grande pour moi, je me suis concentré sur les endroits dans lesquels le poisson gobe entre 5 et 15 m. J’écris “15 m” pour la fourchette car en réalité je vais rarement jusque là. Un autre phénomène est lié à l’estimation des distances. Chez moi on trouve un repère à 5, 10 et 15m mesurés !!! et quand les copains viennent essayer leur matériel… ils sont parfois surpris :flushed: :wink: et il arrivent que les 25m annoncés soient bien plus courts en réalité :blush:

Au final, on est d’accord :smiley:

2 Likes