Crue sur la Nive

Le 64 aussi, avec un iso zéro à 2000, une quantité de neige très importante va venir gonfler les gaves de toutes les vallées.

Pour l’instant, ça passe plus à l’Est, 65, 31 et 09… Pas mal d’eau aussi sur le sud du Massif Central…
Croisons les doigts que ce soit raisonnable :crossed_fingers: :crossed_fingers: :crossed_fingers: :crossed_fingers: :crossed_fingers:

Ça va être très très compliqué pour les cours d’eau de tout l’arc. Tout est en vigilance rouge du 64 au 09.

La queue du tapis roulant de pluie est encore sur les îles Britanniques et tout ça va descendre s’écraser et se bloquer sur les Pyrénées. Il y en a encore pour un moment avant que les pluies ne s’arrêtent. :cry:

Fred

Et bien on a évité le pire grâce a une limite pluie neige un peu plus basse que prévu…

A+
J
EDIT : On sera pas loin de la cinquantenale sur le Salat a Saint-Girons quand même :face_with_thermometer:

Un message a été scindé en un nouveau sujet : Ouverture sur la nive

Comme promis au mois de janvier, mon petit retour sur la Neste.

La deuxième crues de Janvier a vraiment fait des dégats sur le cheptel.
Une grande partie des truites ont été notamment écrasé car les cailloux on roulés.

Sauf surprise la saison va être compliquer et les suivantes aussi.

Daniel

Allez rebelotte, cumuls de précipitations très important sur le bassin de la Nive. Ça devrait préparer les frayères.

Fred

On ne peut pas appeler ça une crue, mais plutôt un gros « coup d’eau ».

C’est stabilisé à 2m10 à Osses, en comparaison des 5m13 de 2014 …

C’est ça. C’est niquel avant le frai. Ça a facilité à migration des poissons, mis fin à la sécheresse et préparé le substrat.

La sécheresse du sol a bien tamponné le ruissellement malgré les forts cumuls. Jusqu’à 140 mm en 96 heures.

Fred

Non, détrompes-toi, les conséquences de ce coup d’eau somme toute assez fréquent sur la Nive lui sont plutôt bénéfiques, car son lit commençait à sérieusement se colmater en de multiples endroits.

Et puis le passage de 16 cubes à 100 s’est fait en 8 heures, donc en souplesse et les truites basques ont du muscle :wink:

Depuis le temps que les poissons attendent l’eau, m’étonnerait qu’ils s’en plaignent :rofl: