Home .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. Milieu .:. Vidéos

Peche mouche - Gobages.com

Des nouvelles de la touvre

5 jours de pêche sur la touvre.
j’ai eu peur en arrivant au bord de l’eau,je croise didier Perrachon qui m 'annonce 70 % de poissons en moins suite au frai et a la satanée mycose. un peu dépité je suis allé verifier moi meme, il y a encore des poissons malades,on ne vois plus beaucoup de poissons morts. sur ce que j’ai vu j’estime le cheptel reduit de 50%.
a magnac les poissons frayent encore…evitant les rapala qui passent inlassablement du matin au soir…
il reste de jolis poissons, et , bonne nouvelle,beaucoup de truitelles de 15 a 25 cms qui gobent a tout va. cela donne une idée de leurs croissance,ce sont des truitelles de 1+.

1 J'aime

Oui. L’an dernier y’avait déjà pas loin de 50% de moins. Si chaque année c’est le cas, ca va vite devenir le néant. Il est vrai que les truitelles s’en donnent à coeur joie, vu qu’il y a moins de monde sur la rivière, la concurrence est moins rude.

L’année dernière - 50%, cette année -70%, cela fait 120% de moins.
Normalement il ne devrait rester que les gammares. Bon, les éphémères, et les mouches de mai vont êtres tranquilles cette année. Dommage que l’eau ne leur convienne pas, sinon les silures auraient pu les remplacer. Ils ont déjà vampirisé la Charente jusqu’aux zones à truites vers Barro sinon plus haut. Les “siluristes” seront heureux au moins…:angry:
Bon, soyons sérieux, depuis longtemps, ce phénoméne se reproduit hélas, et ces dernières années, cela a été plus important. Mais ne dramatisons pas

Désolé mais vous n êtes pas très fort en math mon cher Charles …

3 J'aimes

il n’y a pas eu 50% de mortalité l’année dernière. je n’avais meme jamais vu autant de truites en amont et en aval du no kill. et cette année je ne parle que de l’aval du no kill. coté tranquillité c’est pas top, les bordures du no kill sont fréquentées pas les pêcheurs aux poissons nageurs , leurres souples et toc.
Charles 16 n’ a pas tord , le phénomène existe depuis longtemps… et plus de truites = plus de malades…
par contre j’ai vu 2 anguilles mortes avec la mycose sur le corps. je suis plus inquiet sur les densités en dessous des canoés, les parcours de gond pontouvre deviennent un desert reservé aux arcs…

Un troisième début de saison comme ça l’ an prochain et la rivière sera bien compliquée à remettre “sur pied”. Les services de l’ état font trainer les choses et je suis vraiment inquiet. Ce n’ est pas un NK sur la truite fario jusqu’ au 12 avril qui va suffire. Il y a des truitelles actives certes mais vu l’ hécatombe sur les géniteurs de cette année, il n’ y a pas franchement de quoi se réjouir !! Sans parler des mecs qui vont au bord de l’ eau quitte à chopper des poissons malades… je suis écoeuré de l’ attitude de certains pêcheurs, qui seront les premiers à se plaindre du manque de poisson dans quelques temps !!.. et je ne parle pas des niveaux, dignent d’ un mois de juillet… va falloir arrêter de se voiler la face putain. Quand on trouve même des aiguilles mortes et couvertes de mycoses, faut s’ interroger sérieusement. Les poissons sont ultras fragilisés pendant la période de frai, mais à ce point… et deux années consécutives… rajouté à cela un soleil de plomb et des températures élevées sur un manque d’ eau… et même si tous les secteurs ne sont pas touchés identiquement, on est pas du tout sortis d’ affaire loin s’ en faut.

3 J'aimes

Bonjour,

“Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au-delà” marche de plus en plus à l’envers …
Pour se mettre un peu de baume au cœur, voir ou revoir :
"Passion Outremer Episode 5 - Nouvelle-Zélande, la reconquête maorie"

En particulier au sujet de la victoire acquise pour le fleuve Whanganui que les tribus maories ont fait élever en N.Z au rang d’entité juridique humaine.

Une tout autre culture …

Replay apparemment indisponible, ça repasse le jeudi 11 avril à … 1:50
https://www.programme.tv/c14615741-passion-outre-mer/episode-5-grand-format-nouvelle-zelande-la-reconquete-maorie-149365888/

à +

Je ne sais pas si je pourrai regarder ce reportage… en tout cas pas à 1h 50… Je te remercie pour le lien.
Et oui heureusement il existe d’ autres cultures et d’ autres états d’ esprits…
Concernant la rivière Touvre à laquelle je suis particulièrement attaché, il s’ agit simplement de bon sens, je pense à la portée de chacun !!

[quote=“seb, post:4, topic:12424, full:true”]
Désolé mais vous n êtes pas très fort en math mon cher Charles …
[/quote]

J’ai exagéré, je ne conteste pas, sinon, il ne resterait que 15%, mais la densité avait beaucoup progressé ces dernières temps. Ne soyons donc pas “catastrophiques”, mais surveillons attentivement…

Oui c’est vrai, la Touvre a bien baissé, et beaucoup de nos rivières baissent en qualité, mais à part les pécheurs, qui en parle? Nous sommes des détecteurs de problèmes et ruminons seuls dans nos waders. Aucun lobbying n’est fait pour défendre l’eau en quantité et qualité. Toutes les « pauvres » revues de pèche que nous pouvons lire participent elles à transmettre ces problèmes urgents aux politiques ? Non! rien ! Mais les chasseurs eux, ont vu le prix du permis divisé par 2 …. qui sont les propriétaires des grandes chasses? Ensuite, que font toutes les grandes marques, par exemple, elles montent au créneau ? jamais, personnes ne va râler à l’Elysée, les chasseurs oui . De plus, dans notre si beau pays, il y a cette satanée loi Napoléonienne qui donne la propriété au riverains jusqu’àu milieu de la rivière, ce qui est un frein au décision de gestion. Allez voir autour de nous les pays d’Europe ( j’y suis souvent pour pécher) ils ne s’embarrassent pas de l’avis de comités bidons pour prendre des décisions. Ce sont des kilomètres et des kilomètres de rivières entretenues, puis de vrais no Kill et l’obligation donnée aux propriétaires d’entretenir le ruissellement des tributaires, c’est tout!!! Pour revenir à la TOUVRE, quand je vois sur le NO KILL, des pécheurs au toc, au ver, à la médaille et le reste, je rêve de voir arriver des décisions courageuses, sur la si belle Touvre et ailleurs
. Bonne pèche à tous tant qu’on pourra le faire.

5 J'aimes

Très bon commentaires sur la situation actuel concernant nos l état de nos rivières et la gestion

Didier

Ce n’est pas le sujet mais ta remarque est en grande partie fausse concernant le prix du permis de chasse. Seul le permis national a été divisé par deux, donc pour le petit chasseur lambda qui chasse dans « sa » campagne ou tout au plus dans les communes voisines, ce qui représente a mon avis une majorité, le prix du permis reste inchangé, donc pour moi encore une reforme qui s’apparente a de la poudre au yeux…Mais qui aura eu l’intérêt de faire du bruit.

1 J'aime

Avec tout le respect que je te dois car nous partageons surement beaucoup de valeurs, ne chipotes pas sur le sujet chasse, nationale ou locale, le suis chasseur aussi, bécassier exactement, et je vis aussi les sujets chasse, et l’état d’esprit pas toujours reluisant de certains chasseurs, oui c’est bien le National qui est divisé par 2 , et alors ? ça change le débat ?NON !!. Le fait est la !!! le sujet pèche est bien plus alarmant car il concerne l’eau en général et l’avenir de nos enfants et petits enfants. Tu sais pourquoi mon nom est « Alzou »? , je vais te dire : l’Alzou était le nom du ruisseau sur lequel j’ai appris à pécher avec mon Grand père, mon père. Aujourd’hui il n’existe plus. Bonne pèche

je te rejoins tout a fait sur l’état d’esprit pas toujours reluisant de certains chasseurs, et sur le fait que le débat sur l’eau et l’avenir de la pêche est bien plus alarmant.

ceci dit et avec tout le respect que je porte a tout le monde, moi quand tu m’annonce que le prix du permis de chasse est divisé par deux et qu’en réalité ce n’est pas le cas pour la majorité des chasseurs je n’ai l’impression de chipoter, car perso je n’ai pas de grands moyens et le permis de chasse reste une dépense non négligeable, donc en effet si on me l’avais divisé par deux cela m’aurai bien rendu service. désolé pour le hors sujet.

En outre j’ai banni les termes de bécassier et de moucheurs car bien souvent cela reflète une sorte d"élitisme dans le domaine alors qu’il n’y a pas raison d’être. Je préfère pécheur a la mouche ou chasseur de bécasse, mais là je te l’accorde je chipote un peu…:wink:

a+ et encore désolé pour le hors sujet sur la belle touvre.

3 J'aimes

Amuses toi, prends du plaisir, et ne nous prenons pas la tête avec des mots. Sincèrement .

j’ai été hier sur la Touvre: eau basse, trop de pêcheurs qui jouent des coudes pour garder leur petite place . Un peu de courage et interdire la pèche un ou deux ans serait je pense une bonne chose. Autour de la camoche, je crois que tous les poissons connaissent le nom des mouches et savent reconnaître la marque des cannes. Trop de pression de pèche, trop de pression. Ou alors faire comme en Espagne et ailleurs, limiter le nombre de pécheurs avec réservation sur internet , et puis quand le nombre est atteint , c’est terminé !! ben oui j’admettrais ne pas pouvoir pécher juste parce que je le décide. Cet écrin va mal finir, et ce n’est pas en introduisant des ombres que ça améliorera la situation comme ça a été évoqué. Désolé de ne pas être optimiste.

2 J'aimes

Bonsoir,
Je partage totalement ton avis. Il serait intéressant de limiter le nombre de pêcheurs ayant accès à certains secteurs des rivières. C’est le seul moyen de limiter efficacement la pression de pêche.
Cela est déjà fait en Espagne sur certains secteurs de pêche.
Mais il est dur de changer les mentalités.
Bonne soirée
David

bonjour à tous,
la touvre en 1986 était un égout à ciel ouvert mais on y trouvait quelque spécimens énormes pour l’époque (60+), il était rare d’y croiser un pecheur en dehors de l’ouverture bien sur.
maintenant que la papeterie et la fonderie ont fermées c’est l’abondance, il fallait s’en douter vu le potentiel de cette résurgence, mais je crains qu’on ne puisse enrayer la fréquentation vu le peu de respect des francais. de plus qui aura le courage d’aller leur signifier l’interdiction?courage la peche à la mouche n’en a plus pour longtemps.

Interdire la pêche carrément, pourtant il y avait pas tant de monde que ça dernièrement après il y a tjrs de l influence sur des moments comme le week end et bcq pêchent les mêmes spots et n oublions pas que nous arrivons vers la fermeture, retour des vacances donc forcément plus de pêcheur. Après l éducation des poissons se fait sur toutes les rivières. Va sur la Loue en fin de saison, les truites ont bac+10.
Avant de privatiser, regardons plutôt le travail magnifique effectué sur ce secteur pour arriver à un tel résultat sur un parcours public. Un no kill comme celui la faut le préserver voir l aggrandir sur un autre tronçon. Après bcq ne pêchent que le no kill pourtant les autres secteurs regorgent de trésors et avec bcq moins de pression. Mais voilà faut chercher le poisson vadrouiller s appliquer.

3 J'aimes


La pression de peche en cette fin d été, bah il y a pas foule et c est incomparable par rapport à certains moments de l année
Après que le poisson soit éduqué, c est normal en cette fin de saison et heureusement sinon la pêche aurait plus d intérêt.
Le premier danger pour cette rivière n est pas le pêcheur mais la bactérie qui sévit lors de la reproduction et qui a touché 75% du cheptel des 45+ en 2ans seulement. Un no kill intégral pour la fario sur la rivière serait a étudier si les années se ressemble.

3 J'aimes