Home .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. Milieu .:. Vidéos

Peche mouche - Gobages.com

Equilibre canne


#1

Bonjour,
Pour bien équilibrer ma canne 10" il manque à peu près 30 gr à mon vivarelli.
Si vous avez des solutions,merci d’avance


#5

Bonjour,
Tu as la solution d’enrouler du fil de plomb sur ta bobine et du backing par dessus.
David.


#6

Hello, déjà, est-ce que cette canne est déjà toute construite / collée, ou est-elle en cours de construction?

Si elle n’est pas terminée, tu peux coller un plomb ou te tourner un bouchon de PM métallique, que tu pourrais insérer dans une petite poignée en liège.
Si elle est déjà collée, dur dur. Il faudrait que tu montres une photo du PM .


#7

Merci pour vos réponses,
Je pense adopter le fil de plomb enroulé sur la bobine et obtenir ainsi un bon équilibre
pour ma canne Marryat.


#8

Bonsoir,
Qu’entends-tu par bon équilibre ?
Contrairement à pas mal d’idées reçues, une canne qui pique du nez a souvent une “dynamique” bien meilleure au niveau des lancers.
D’où l’hérésie ( à mon sens ) de vouloir faire des cannes de plus en plus légères … sauf si l’on souffre de tendinite :yum:


#9

Alors la je veux bien une explication car perso je les fuit comme la peste.
Je les trouve pataude et manquant cruellement de réactivité.
Merci d’avance.


#10

Le bon équilibre d’une canne est très complexe Il dépend de plusieurs facteurs ( son action, son N° de soie, la technique de lancer utilisée, … ).
C’est la raison pour laquelle j’étais curieux de savoir ce que Sergio entendait par “équilibre”.
Sinon, oui, j’ai constaté qu’un petit “balourd” n’était pas forcément désagréable dans certains cas, bien au contraire.
Et même si les choses ont bien évolué depuis, voici quelques avis de 3 lanceurs d’exception :
Charles RITZ :
07

Yoan WULFF :
21

Jean-Paul PEQUEGNOT
33


#11

C’était également la position de J.Boileau, de Comby.


#12

J’ai du mal m’exprimer ou mal te lire.
Je n’accorde qu’une importance toute relative à la notion d’équilibre (qui plus est équilibre statique) mais la n’est pas le débat.
J’ai par contre mener pas mal d’essais et ma pratique m’amène a penser qu’une canne qui ‘pique du nez’ est tout sauf agréable (que cela soit avec ou sans moulinet monté).
Je ne vois pas, et c’est ce point sur lequel j’aimerais partager ton expérience (et non ce qui a pu être écrit à droite ou à gauche, qui plus est hors le sujet qui nous intéresse), en quoi une canne qui pique du nez aurais une dynamique ‘bien’ meilleure au lancer.
Des tests que j’ai mener, tout particulièrement pour les pêche en sèche et nymphe a vue (la nymphe au fil a d’autre contraintes, mais les retours que j’ai sur mes cannes me conforte dans l’idée que c’est un domaine ou la aussi toute lourdeur en tête est contre-productive) plus une canne (je devrais dire un blank car on ne ne fait pas d’un âne un cheval de course) est léger en tête et mieux ça va, il y aune grande différence de réactivité (et de confort).
J’ai également constaté (NAV) que bizarrement c’est souvent avec les cannes ‘lourdes’ en tête que l’on rencontre des problème pour sortir le bas de ligne (CAD sortir le BDL en fouettant).
Après je ne prétends nullement détenir la science exacte, c’est juste mes observations et comme les tiennent semblent contraires ça m’interpelle et j’aimerais bien comprendre :wink:


#13

Chacun a son ressenti. Ce ressenti est souvent différent et c’est tant mieux; ça permet d’alimenter le débat.
Par contre, je me suis mal exprimé avec le terme “piquer du nez”. Je voulais plutôt parler de la modification du centre de gravité qui, déporté vers le scion de la canne, peut induire des changements de comportement très appréciables.
Si ce sujet te passionne, je te conseille ceci : http://peche-mouche-seche.com/equilibre.htm


#14

@lunefish plein de remarques super intéressantes dans cet article. Mais il manque quelques petits points. L’enjeu de l’équilibre d’une canne est différent d’une pêche à l’autre. Sèche avec un petit fouet de 7’6 (pêche dynamique en petit torrent, dérive courte ou on fouette souvent pour ajuster son posé, nymphe au fil conduite de dérive canne haute, streamer ou l’on passe du temps à stripper canne basse, et pour argumenter : en noyée l’on passe plus de temps ou tout autant normalement à conduire des dérives qu’à lancer :wink: c’est une pêche canne basse et là ! l’équilibre statique est important ! car maintenir un scion hors de l’eau pendant de longue heure c’est fatiguant :yum: Pour ce type de pêche et donc de canne l’option lors du montage de la canne est d’allonger la longueur de la poignée pour obtenir un équilibre statique parfait avec soie passée dans les anneaux et posée sur le sol, ce qui équivaut à la posture que vous aurez lors de la conduite d’une dérive et de ménager une large plage de position de la main sur la poignée pour pouvoir la déplacer si souhaité lors du lancer… la forme de la poignée est importante perso pour ce type de canne longue ou “lourde” j’adopte à dessein des poignées droites peu dessinée pour multiplier les prises en main basse ou haute…
comme sur cette 10’7’’


#15

Une autre notion à ne pas négliger réside dans le type de pêche le plus pratiqué. En effet, normalement, lors du lancer, la canne pointe vers la verticale entre 11H et 13H de sorte que le poids du moulinet n’est pas ressenti comme lorsque la canne est à l’horizontale. Donc, celui qui lance correctement et qui pêche essentiellement en nymphe, canne haute, n’a pas le même besoin d’équilibre que le pêcheur en sèche, en noyée ou au streamer qui pêche surtout canne à l’horizontale et limite le nombre de faux-lancers.


#16

Les mêmes idées au même moment :grin:


#17

Je le répète je suis pas surprit outre mesure de certaines idées (recues ?) sur l’équilibre (statique).
Le sujet m’intéresse depuis très longtemps (raison pour laquelle j’ai mené mes propres essais).
Tu parle de ressenti justement c’est cela qui aurait été intéressant de partager, moi je t’ai cité des faits constatés (par moi a minima) ce qui s’écrit ailleurs je l’ai lu bien entendu (avec un oeil assez critique je veux l’avouer :grinning:).
Après on peut très bien ressentir les choses différemment, c’est tout a fait concevable voir même souhaitable, mais sans exemple concret çà va être difficile d’avancer.
As tu par exemple tenté de lancer sans moulinet ? (CAD moulinet non fixé sur la canne par exemple).
Avec une canne légère s’entend.
Personnellement une grosse partie des mes recherches visent à alléger la moitié supérieure de la canne (choix du blank, sélection des composants et technique d’assemblage).
J’ai assemblé des blank identiques (voir le même blank) avec différentes options et c’est toujours l’assemblage le plus ‘léger’ (hors cahier des charges très spécifique) qui s’est révélé le plus agréable et performant.
C’est pour cela que j’aurais trouvé intéressant de connaitre le tiens pour trouver qu’une canne un peu plus lourde en tête ‘lancait’ mieux.

Friederick on est bien d’accord suivant le cahier des charges, on va privilégier une option ou l’autre, la on parle lancer (à priori a une main :wink:).


#18

Prenez une canne pour soie de 10 (pour que cela soit vraiment flagrant), enlevez le moulinet et lancez votre soie… votre poignée (celui du bras) ne tiendra pas longtemps car il est trop sollicité par le poids de la soie sur le scion de la canne, le moulinet sert de contrepoids et aide a facilité le lancé, c’est pas pour rien qu’il a était placé a cet endroit sur une canne a mouche.


#19

Ce que tu dis ici, c’est donc que si ça pique du nez ça lance pas mieux on est donc d’accord :wink:

Après personnellement je fait partie de ceux qui pensent que pour lancer (CAD propulser sa mouche via l’énergie communiquée a sa soie) une 10’ n’est pas le plus approprié ni le plus plaisant.


#20

C’est tout a fait ça, de plus, tout les fabricants et concepteurs de cannes a mouches cherchent a réduire le poids du scion et des 3/4 superieur des leurs cannes en général (le swing weight) , a contrario, je ne connais pas un fabricant de canne a mouche se vanter d’avoir un scion lourd…


#21

On est bien d’accord :ok_hand:


#22

Ajouter du poids à la bobine fonctionne bien mais augmente la force d’inertie de démarrage. Une meilleure solution consiste à utiliser quelque chose comme ceci avec du mastic doux (tungstène) …


#23

Il est toujours très difficile de décrire un “ressenti”, d’autant plus qu’il peut-être différent d’un pêcheur à l’autre.
J’ai simplement remarqué que je me sentais plus à l’aise sur des cannes qui on tendance à piquer du nez lorsque on les pose sur le supposé point d’équilibre ( en gros sur l’accroche-mouche ).
Par contre , je te rejoins sur le fait de devoir s’efforcer à alléger le plus possible le dernier tiers de la canne.
Pour ces raisons, je trouve l’action des cannes en bambou refendu “modernes” extrêmement plaisantes et efficaces.