Et au milieu : tomber à l'eau et nager avec des waders

… coule La Mouline…

Salut ! Hé oui, sur mes derniers pas hier soir, direction la berge, zlip ! plouf ! glouglou !
Je glisse et tombe tout entier dans la rivière, et ce qui pouvait arriver arriva, mes waders “étanches” d4 se remplissent. Bilan : pas mort d’homme mais un téléphone cramé. Ironie du sort, peu de temps avant je venais de commander un chest & bag pack étanche de chez Field & Fish (au passage, je me suis enfin décidé, et ai opté pour cet ensemble car avec de l’eau jusqu’au plexus solaire, c’est mieux, et puis ça me fera un sac à dos étanche : en Bretagne c’est pas toujours du luxe).

Donc voilà, ça rejoint les questionnements de ma conjointe sur les risques potentiels d’une sortie waders et un plouf accidentel. Ca va, y’avait peu d’eau et l’eau était calme. Mais ça aurait pu être moins marrant.

Alors, la solution matérielle pour éviter cet écueil ? Des waders en deux parties, avec chaussons / chaussures séparés c’est ça ?

1 Like

quelque soit ton équipement, si tu dois tomber dans l’eau… ben tu tombes !! :smiley:

Après un ensemble wadders chaussures sera beaucoup mieux car tu auras des chaussures avec des semelles que tu pourras choisir et beaucoup plus adhérente que les bottes décathlon de leurs waders

Pour le téléphone un S7… :wink:

Oui, j’entends bien, tomber je m’en fous, mais risquer de rester sous la flotte car mes waders se remplissent, ça me cause un peu moins.
Et, oui, j’imagine que des semelles plus adhérentes font la diff’…

Pour le téléphone, ben, je vais m’y coller, …, c’était pas trop prévu. Sûrement un Huawey… pas trop cher.
J’suis pas un geek… 'fin, j’crois pas :stuck_out_tongue:

Testé dans le cadre d’une formation au boulot, à l’eau dans une rivière qui remue bien, avec des wads on flotte et pas de risque spécial de noyade.

2 Likes

Pour la sécurité, il existe soit des gilets de flottaison style brassard, comme pour la plaisance, et, encore mieux, des gilets de pêche, avec brassière intégrée, et gonflage automatique et/ou manuel.
En cas de chute grave, même d’inconscience, le retournement se fait aussi, pour éviter la noyade, même en eau agitée. Ceci en gardant le haut du corps à la surface, ce qui n’est pas évident si les waders ont conservé de l’air dans les jambières.

1 Like

Ouaw ! Merci pour ces précisions chirurgicales messieurs !

évoquant les waders séparés (salopette + chaussons/chaussures) je pensais que l’eau pouvait éventuellement être évacuée par le bas des waders. Mais évacuer de l’eau coincée à l’intérieur alors qu’à l’extérieur il y a pression, ce doit être compliqué…
Donc, Pour l’un (Greg) : pas de risque de noyade puisqu’on flotte (tests à l’appui).
Pour l’autre (Charles) : le gilet gonflable garantit le maintien du haut du corps hors de l’eau.
Les deux témoignages n’étant pas contradictoires.

Loin de moi de vouloir te prendre pour un geek, c’est juste que le S7 est étanche et pas très cher, que t’as plus à te poser la question de protéger ton téléphone dans une pochette étanche.
Si tu sais pas nager ou que t’as peur de te noyer, achète toi un gilet auto tu seras rassuré.
Après je sais pas où tu pêches et qu’elle rivière, mais pour avoir pris le vif sur la Dordogne je peux te certifié qu’en waders tu flottes, la situation peu être très angoissante si tu perds ton calme, car la dérive peu être très longue.
La pire des choses c’est les gens qui s’affole, dans ce genre de situation, s’il faut 200 m pour regagner la rive et bien tu fais 200m, tu écartes tes jambes et tu nages juste avec les bras sur le dos.
Le plus critique c’est quand l’eau est très froide en début de saison (6/7°) là, toutes les minutes comptes.
A+

je plussois pour le téléphone étanche :wink:
J’ai un samsung S7 aussi il vie bien les séjour court dans l’eau

Merci pour ces précisions stefA et dedic concernant le S7. Ce n’est effectivement pas un luxe d’avoir un téléphone étanche, surtout si celui-ci sert pour les photos des prises…
Et merci aussi pour les compléments d’informations concernant les conséquences de waders remplis d’eau.
Le fait de savoir que je flotte me suffira. Pour le reste, je ne pense pas être le genre à paniquer dans ce type de situation. D’autant plus en ayant cette info.
Dans l’absolu, je me trouverai certainement une paire de waders plus légères et respirantes que mon gros morceau de pvc d4, qui fait quand-même le job à moindre coût, pour l’instant.
Pour l’instant, j’attends déjà mon matos de rangement étanche…

Au plaisir !

La Mouline

Pour la flottaison en wader, j ai entendu dire que seul les néoprène pouvaient flotter.
@greg avec quel type de wader as tu fait ton test? Néoprène, polyester…

Néoprène, en effet c’est ce qui flotte le mieux, pour autant je.ne pense pas que les autres matériaux soient vraiment dangereux… c’est une bonne vieille légende de pêcheur!

J’en serai bientôt possesseur également, merci du tuyau :wink:

Pour ce qui est de la flottabilité des waders caoutchouc, dans l’idée, s’ils sont remplis d’eau, ça doit suivre le courant avec le bonhomme dedans… Faut tâcher de garder la tête hors de l’eau et se rapprocher des berges.
Du coup, c’est peut-être différent qu’avec du pvc. Le néoprène n’est pas étanche pour les waders ils me semblent, si ? donc l’eau y pénètre un peu mais peut également en sortir par capillarité.
Le pvc, ça fait sac à flotte, étanche. Donc certainement différent. S’il y a des testeurs…

Hello,

  1. je recommande toujours de tomber à l’eau ( :grin::grin::grin: ) avec une ceinture pour waders ! Plus sérieusement, la ceinture maintient le waders près du corps, évitant dans le courant de se gonfler comme une voile ! Ca évite d’être emporté par le courant et de se retrouver à lutter pour se maintenir à la surface. De plus, la ceinture permet aussi de maintenir une certaine “étanchéité” entre le haut et le bas du corps. Des collègues tombés à l’eau ont eu l’agréable surprise de se rendre compte que seule le tronc était mouillé, les jambes à peine humide grâce à une ceinture bien serrée !
    Donc la ceinture n’est pas qu’un accessoire (de mode), c’est un vrai atout sécurité du pêcheur ! Mais il faut bien la serrer !

  2. Quand on tombe à l’eau, il n’y a généralement rien à faire pour se rattraper : on finira à l’eau dans tous les cas. Quand on sait qu’on va tomber, il y a une astuce simple quitte à être mouillé : plonger en avant, dans le sens du courant ! Ne jamais essayer de remonter le courant. C’est en ayant le courant face à soi qu’on le fait rentrer dans le waders qui se gonflera comme une voile. En nageant dans le sens du courant, on offre aucune prise. Se laisser donc porter par le courant, tête la première (position classique de la nage brasse ou crawl) jusqu’au prochain calme et regagner la berge 3/4 aval.

Je ne suis enfin pas certain que des waders bottes ou waders avec chaussons et chaussures fassent beaucoup de différence (la zone qui gonfle avec des bottes intégrées n’est pas énormément plus importante par rapport au reste du corps). Le gros intérêt des waders avec chaussons et chaussures de wading est en cas d’enlisement dans la vase, et pour la marche : une chaussure de wading tient beaucoup mieux au pied (permet de se désenliser rapidement), et offre un meilleur maintien de la cheville (mieux pour marcher et éviter de se tordre la cheville). Quand on marche dans le lit de la rivière sans vraiment voir où on pose les pieds, les chaussures de wading offrent une meilleure sécurité et un meilleur équilibre.

Superbe complément d’info DavidG ! Je penserai à mieux serrer ma ceinture à l’avenir !
Merci pour les détails qui sentent le vécu, de près ou de plus loin :wink:

De rien,
Outre la pêche à la mouche, je suis hydrobiologiste, donc je fréquente énormément les cours d’eau de toute taille. Ce sont les bases qu’on apprend (et qu’on apprend à nos étudiants) pour parcourir nos “terrains de jeux”

Pas convaincu par la ceinture serrée sur les waders car cela créera (en cas de bain) forcément une poche d’air en bas du corps et donc une tendance à basculer jambes en l’air. Pas vraiment commode pour respirer…
Pour en avoir fait trop souvent l’expérience, il suffit de se placer jambes en bas vers l’aval et d’attendre que le sol remonte, le courant se chargeant tout seul de nous remettre sur pieds.
J’ai notamment dévalé une cinquantaine de mètres sur la Dunajec en Pologne sans autre dommage qu’un gros rhume (c’était fin octobre…).

Salut

Mon “lumbar pack” de chez fishpond est non seulement etanche mais egalement submersible, du coup s il est fermé aucun risque pour le matériel/téléphone mais en plus il fait bouée!!!

C est très cher pour ce que c est mais il est très très pratique et la qualité est top. On ne se pose plus la question de la pluie ou du wading profond!!!

A+

petit détail les amis,depuis un bon moment il fait 25 a 30 degrés en bretagne,alors ont se calme avec la pluie bretonne svp.:grinning:

1 Like