Site gobages .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. carte Nokill et réservoir .:. Vidéos

Peche mouche - Gobages.com

Et vous, où iriez vous pour 1 semaine

Bonjour à tous,

Et si vous aviez une semaine de pêche début juin à prévoir, quelles riviéres feriez vous?
En France bien sûr.
A titre indicatif, j’ai fais la Loire l’année dernière, je pourrais parfaitement y retourner, et faire l’Allier également, que je n’ai pas eu le temps de voir. Mais autant changer.

Je vous écoute.

Salut
Tout depend de ce que tu recherches en densité de truite ou en taille et en fonction de la longueur de tes cannes et de ta peche de predilection

Les rivières de l’EST Moselle, etc pas pratiquées depuis 1990.

Bonjour,
Pourquoi ces rivières de l’est n’ont Pas été pratiquées de si longtemps?

Crusnes et Chiers mais je ne suis pas objectif:
http://www.domainedumoulinneuf.com/peche%20dans%20le%20pays%20haut.html
Début juin c’est la fin de la mouche de mai mais si les niveaux sont bons y’a moyen de s’amuser.
Tu peux coupler avec les rivières de la Meuse (Aire Ornains et Saulx).

3 Likes

Moi le Morvan pour la tranquillité et le côté sauvage de la nature :wink:
Bruno

2 Likes

Pour ma part, soit je repars vers des sites connus où je sais pouvoir y trouver du poisson, auquel cas et sans hesitation la haute-Marne, soit je ripe en terra inconita vers des spots qu’on m’a conseillés ou jouissant d’une bonne réputation… La Vis, le Guil, les Pyrénnées… Il faudrait alors que je puisse trouver guide et logement qui acceptent Scott the dog.
On aime bien le Leguer aussi ! Et Eric (Ze guide !) adore Scott…

2 Likes

un jour peut être ! :grin: être là au bon moment pour cette période de mdm.

1 Like

La SIOULE a CHATEAUNEUF les BAINS

Si je devais disposer d’une semaine, je pense que je partirai en exploration dans les Pyrénées, soit dans le centre du massif soit vers le Pays Basque, où j’ai croisé sans pouvoir y pêcher l’été dernier quelques unes des plus belles rivières qu’il m’ait été donné de voir.
Pourquoi pas aussi choisir le Massif Central que je connais très peu.

Pyrénées ou Alpes attention en Juin on est encore probablement sur des périodes de fonte des neiges.

1 Like

pour aller dans le sens de truite05 pas sûr du tout que début juin le Guil ça le fasse

La limite Lozère/haute Loire sur le chapeau roux et l’allier c’est top
Frédo

2 Likes

Bonjour,
Je conseillerais la Lozère sur la colagne, le Lot et le Bés.

Je m’étonne que personne n’évoque le Doubs.

Salut Orpailleur.
Marie et moi fréquentons la Franche-Comté depuis bien longtemps, car audelà des rivières, de leurs poissons, nous y apprècions le pinard, la bonne chair, les paysages, etc… La rivière d’Ain, le Doubs, la Loue, la Cuisance, etc…, et, plus les années passent, plus nous sommes au regret de constater que les capots d’enchainent et se ressemblent. Certes, nous ne sommes pas de bons pêcheurs… Mais le fait est que les populations de salmonidés se cassent la gueule à une vitesse effrenée et que cela n’est pas fait pour y attirer les pêcheurs comme ça pouvait être encore le cas il y a 10 ans.
Nous sommes longtemps restés des afficionados de la rivière d’Ain et notamment du parcours de Crotenay, cher à Nico 39. Mais voila…
Alors, cette année, c’est Marie qui a pris pour nous 3 la décision d’aller voir ailleurs ce qui pourrait s’y passer. C’est un crève coeur, mais la situation jurassienne empire…
Et le monde est vaste !

1 Like

Si vous le dites.
A mes yeux le Doubs reste une des rivières les plus extraordinaires et les plus belles qu’il me soit donné de pêcher, avec en prime une pêche exigeante, technique, qui oblige à se surpasser.
Certes, la rivière souffre, et il y a sans doute moins de poissons que par le passé, mais il ne faut pas non plus exagérer : la pêche y reste riche, bien plus que dans bien d’autres rivières, et chaque sortie offre de beaux coups de ligne à tenter.
Personnellement, je trouve que la bredouille y est rare et que l’impression de se trouver face à une rivière vide n’y existe pas : ça reste l’endroit où je vois régulièrement les plus beaux poissons (aussi bien côté truites que côté ombres).
Et il n’est pas rare d’y croiser le poisson d’une vie.
Alors oui, les éclosions n’y sont plus ce qu’elles étaient il y a quelques décennies, les poissons sont compliqués et les eaux souvent plus fines qu’ailleurs, mais j’y ai rarement fait des sorties dont j’aurais eu à me plaindre.
Bien au contraire.

12 Likes

Les Hautes Alpes, c’est une addiction…

3 Likes

@Orpailleur
C’est un peu le même phénomène sur la Dordogne : entre les locaux qui peuvent se libérer le jour même (ou presque) et les vacanciers en villégiature qui posent une semaine 6 mois a l’avance, la perception est fort différente.

Objectivement si j’avais une seule semaine par an pour la pêche et un peu d’argent a mettre, j’irais dans les Balkans ou en Espagne, voire même en Italie.

A+
J

Oui, c’est sans doute vrai @John78.