Etau regal ou stonfo elite

Bonsoir je n’arrive pas à me décider entre l’achat d’un étau Stonfo elite ou du Regal Revolution. Je souhaiterai avoir vos commentaires et vos impressions. Merci Cordialement François

Voici un peu de lecture d’un sujet proche de ta réflexion dans ce poste.

Merci pour le sujet, ce que je regrette au Regal c’est que ce n’est pas un vrai rotatif.

Oui, mais l’acier de ses mors est juste exceptionnel. Cet étau enterrera tous les monteurs qui en feront l’acquisition.
Je monte quelques milliers de mouches par an avec depuis quelques années; rien n’a absolument bougé. J’ai monté avant cela avec des étaux de grands marques, cela fini toujours par se voir sur les mors à la longue…Pas le régal.

Nicolas.

3 Likes

Je n’ai jamais utilisé d’etau rotatif, c’est pourquoi j’aimerais connaître les avantages et inconvénients entre un vrai rotatif comme le stonfo et un « faux » rotatif comme le regal. Merci de vos commentaires.

Sans monter autant de mouche que @Nicolas39, j’ai trouvé un vrai plus lorsque les étaux rotatifs sont sortis car cela correspondait à l’époque où je me suis mis à monter pas mal de streamers.

Le fait de pouvoir tourner sa mouche pour positionner les matériaux sur le dessous ou sur les côtés est un vrai plus.

Je possède donc un vrai étau rotatif. Pour autant, je ne me sers pas de la fonction rotation pour enrouler les plumes ou les corps. Cela demande une très très grande dextérité ou de faire des modèles basiques, volumineux et peu raffinés à la chaîne. Ce qui n’est pas mon cas.

Donc dès que j’aurai 5 minutes, ça sera pour commander le regal. Ses fonctions basiques de rotation correspondent à 99 % de ce que je recherche pour faire mes mouches.

Fred

1 Like

Merci pour ces explications, cela me convaint un peu plus dans mon choix qui va sûrement être le regal.

Personnellement, je n’utilise la rotation de mon Stonfo Elite que pour les vérifications finales, lorsqu’il s’agit de retailler quelque chose et qu’il est important d’avoir une vision de la mouche sous tous les angles, ou lorsque je dois contrôler la bonne disposition des matériaux en cours de montage : pour moi, c’est donc essentiellement un outil de vérification.
Je n’enroule jamais rien avec : comme le dit Fred, on est beaucoup plus précis et subtil en enroulant à la main.
Mais c’est très confortable d’avoir la possibilité de tourner la mouche pour la vérifier sous toutes les coutures, durant ou en fin de montage.

Maintenant avec vos explications je suis limite à ne plus acheter un etau rotatif. Je vais encore y réfléchir mdr.

Je pense que le rotatif doit être bien utile pour faire des perdigones.

1 Like

J’oubliais en effet de dire que je l’utilisais aussi pour vernir des corps de manière précise et homogène.

Pour les perdigones, comme on est à l’enroulement de fil près, la rotation ne sert pas pour faire les corps. Et pour le vernis, comme on le fige de suite avec une lampe UV, c’est vite réglé.

La rotation simple suffit amplement.

Fred

Mes réalisations ne sont pas à la hauteur des très beaux montages que l’on peut voir sur le forum. Donc mon avis n’est pas celui d’un expert.

J’ai pris le Stonfo il y a quelques années. Et effectivement j’utilise la rotation pour vérifier le montage sous la mouche ou sur le côté opposé (c’est beaucoup plus pratique que de se tordre le cou pour voir si dessous c’est correct), ou pour voir si le matériau est positionné comme il faut.
Par contre je me suis surpris ce Week End à faire des enroulements pour fixer un kill de paon en utilisant la rotation de l’étau (en fait je n’arrivais pas à bien le garder sur la hampe de l’hameçon), je ne voulais pas changer ce matériau et c’est la seule façon qui m’a permis de le fixer correctement en gardant une tension constante sur le fil de montage sinon il tournait à chaque fois autour de l’hameçon). Mais pour moi aussi ce n’est pas l’utilisation la plus courante.

Bonjour Eric,
Je trouve justement que pour des matériaux aussi délicats que le quill de paon, tourner à la main est beaucoup plus efficace, car on ressent avec plus de sensibilité le point de rupture du matériau, et on peut ajuster la tension au fur et à mesure de l’enroulement. En utilisant la rotation de l’étau, le passage par la mécanique inerte a tendance à faire perdre toutes les sensations fines apportées par le travail à la main : on obtient une tension trop rigide, on manque d’information, et je trouve qu’on casse beaucoup plus facilement ce type de matériau naturel plutôt fragile. A la main, je ne casse pratiquement jamais.
Idem pour la qualité du positionnement des enroulements, qui me semble plus fine et précise quand on travaille à la main avec un quill.

Mais c’est sans doute une question de ressenti personnel.

Tu as sans doute raison.
D’ailleurs je le répète c’est la première fois que j’utilisais cette manière de procéder. Peut être que mon kill avait « un défaut » (style vrillage que je n’ai pas su voir) mais j’ai été bien content de la possibilité du Stonfo à cette occasion pour m’en sortir.

Et je suis d’accord avec toi: j’utilise la rotation pour vérifier ce qui se passe en dessous ou du côté opposé, où pour donner quelques coups de ce ciseaux sur du CDC.

1 Like

Bonjour,

Perso, j’utilise la fonction rotative 1/4 ou 1/2 tour pour vérifier en cours de montage ou basculer la mouche sur le côté ou tête en bas pour certaines opérations.

J’utilise peu la rotation totale pour le montage sauf comme Eric pour les matériaux délicats comme le substitut de condor. J’ai une petite pince à hackle avec un petit morceau de tube caoutchouc élastique entre la pince et le manche qui me donne une grande précision de tension et de positionnement des enroulements.
Autre utilisation, pour faire très rapidement des corps, ça marche du feu de Dieu :wink:

Je ne reviendrai pas à un non-rotatif car je trouve beaucoup plus confortable et pratique un étau rotatif.

A plus,

Patrick

Idem, comme dit plus haut :+1:t2:

On est d’accord. La possibilité de basculer permet un niveau de finition supérieur et une plus grande visibilité/maîtrise des menus détails en cours de montage.

OK merci pour toutes ces informations bien utiles. En ces temps un peu déprimants, je vous souhaite de passer de bonnes fêtes. Cordialement François

2 Likes

Merci François, toi aussi.

Fait toi avant tout plaisir avec l’étau que tu préfères.

Fred

Passes de bonnes fêtes, et fais nous un retour de ton achat :wink:, quel qu’il soit.