Home .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. Milieu .:. Vidéos

Peche mouche - Gobages.com

Fabriquer ses shooting-head (2/2)

8 J'aimes

Bon alors, j’ai une question : quelle partie de sa vielle soie utilise C.Ridoire ?

Si je comprends bien il utilise une partie de diamètre constant puisqu’il extrapole le poids de son fuseau en fonction de ce diamètre et de la longueur du dit fuseau. Donc il n’utilise pas les têtes et fuseau de vielles WF ou DT mais juste les parties courantes ?

Merci à ceux qui ont compris d’éclairer ma lanterne :wink:

1 J'aime

Bonjour

Il utilise des profils DT car il précise qu’il pourra en faire deux dans une soie.Par contre,pour la soie,j’ai aperçu dans la vidéo une DT 10.Ce n’est pas courant comme soie.Je serais curieux de savvoir ou l’on peut se procurer un tel type de soie.

1 J'aime

Avec le milieu de la dt il est possible de faire un shooting head plus court pour lancer des versileader (les pointes de dt ne permettent pas une bonne transmission de l’énergie)
Je crois qu’on peut trouver les soie chez eurofly

1 J'aime

Bonsoir

Merci pour les infos.

Salut
tu trouveras ta réponse (et bien d’autres choses) dans un des précédents article/vidéo de notre duo de choc préféré Claude Ridoire/@patpeche :wink:


notamment dans cette photo

avec une DT tu peux faire 3 shootings, le troisième étant celui dont parle @Djof (partie centrale de la DT)

au passage encore un grand merci pour ces articles et vidéos, et cette dernière sur les shooting head est un grand cru !

à+
Bertrand

3 J'aimes

Cool :wink: merci Bertrand !

L’idée de base étant de respecter le poids du fuseau qu’elle que soit la partie de la soie DT qu’on utilise.

1 J'aime

Pour la longueur surtout au début essaye d’en avoir 2 des shootings la hauteur entre la pointe de scion et la surface de l’eau joue dans le lancé
il est plus facile de lancer un shooting+versyleader plus court quand le niveau monte et qu’on a l’eau jusqu’à la taille,
un shooting de 3 longueurs de cannes ou plus quand le débit est plus faible et l’eau plus claire est plus discret

Merci beaucoup pour ces infos.

Salut,

Il ne s’agit pas de “vieilles soies” mais de soies inutilisées (comprendre : achetées mais qui à l’usage ne conviennent pas) ou de soies “pas chères”. L’avantage des DT est de permettre la réalisation de 2 fuseaux (a contrario, une WF ne permet de n’en faire qu’un).

Le palmer sert à extrapoler un poids et permet de gagner du temps en faisant une pré-sélection. Personnellement, je n’en ai pas et je procède par tâtonnements avec la balance qui reste “le juge de paix”.

C’est mieux d’utiliser le fuseau décroissant en bout, cela permet une meilleure présentation.

A bientôt,

Patrick

Patrick, n’ayant pour ma part jamais vu de Palmer peut on avec un pied à coulisse électronique faire le même type de mesure précise du diamètre de la soie ?

Salut,

Je pense que oui, les pieds à coulisse que j’ai utilisés, il y a bien longtemps :wink: , n’étaient pas électroniques. Le principe, c’est d’avoir une idée (la plus juste possible, bien sûr) du diamètre pour “deviner” le poids.

A plus,

Patrick

J’ai regardé avec intérêt les deux vidéos de Claude Ridoire ou j’ai appris pas mal de choses.
Un seul bémol c’est l’estimation de la puissance de la canne a l’aide de poids qui me parait quelque peut approximative. Par exemple je possède une canne de 11,5 pieds donnée pour une soie aux normes aftm de #6 .
une soie de 6 pèse environ 1.137g au mètre avec cette canne je tiens en l’air cette soie de 6 sur une longueur de 12 a 15 mètres le poids avant le shot final est donc de 13,64 g a 17g. Si je prend la moyenne nous arrivons a environ 15g. Ce qui correspond a une soie de 9 pour 9.14m (15.6g). J’ai bien peur que ce soit un peu lourd.
Ou ai-je tout faux???

Pas spécialement ma canne soie 6 lance la même chose si on mesure le diamètre des shooting scandinave c’est le premier 1/4 qui est le plus gros ensuite le reste est beaucoup plus fin et pour équilibrer le lancé il faut un bas de ligne beaucoup plus long surtout en monofilament (boucle trop large rallonger le bas de ligne boucle trop serrée le raccourcir) au final la masse est la même mais repartie autrement

15g en spey pour une #6 c’est cohérent, il ne s’agit pas de lancer classique par dessus la tête mais de lancer spey, pour la même canne les soies utilisées en spey sont plus lourdes. En théorie il faut rajouter 2 numéros, une canne #6 norme aftma lancera en spey un shooting dont le poids correspondra à une soie de 8 ou 9. Mais ça reste de la théorie car la longueur du shooting, son profil et le style du lanceur peuvent faire varier le poids du shooting.

2 J'aimes

Merci a @Djof et a @cabot Mais une soie de 9 pour pêcher la truite n’est ce pas quant même un peu bourrin surtout en rivière moyenne au coup du soir en été. La solution pour plus de discrétion serait peut être un très long BdL Mais sur ce que j’ai vu sur la vidéo 1/2 le BdL tissé de 1.80 plus 1. 80 de porte mouche égale 3.60m ce qui correspond a la longueur de la canne.
Peut- on penser que ce système de tête a lancer est a réservé aux grandes rivières et grandes dérives???

1 J'aime

Voila une remarque que j’aime bien !

Ca dépend du profil et de la pointe du shooting, et surtout les bas de ligne tissé (torsadés ou polileader) comptent double pour l’ancrage.

Tu peux le remplacer par 3m60 de nylon + la pointe. La méthode de Claude Ridoire je la trouve super pour les cannes plus grandes mais pour une 11’6, un shooting rio scandi trout spey serait plus adapté pour commencer.

Si ça peut aider voici les cannes/soies que j’utilise quand l’eau est haute :

1 scierra memento de 10’6 15-17gr avec un opst ou scandi rio trout spey (pas encorre testé)
1tfo deer creek switch de 11’ avec des têtes de 22gr

Et quand l’eau est basse :
1 redington trout spey de 11’ 13gr avec un scandi maison de 9m en dacron
1 launstorfer 12’ avec un shooting scandi en dacron de 13gr 10m50
1tfo pro 9’ avec talon de combat vissé (canne modifiée) et un scandi de 10m pour 8 gr en dacron

Le défi pour une pêche discrète avec une longue canne, c’est de trouver la canne et fabriquer la tête. La seule que j’ai trouvé et qui me convient pour lancer loin et léger, qui ne soit pas une nouille : c’est le blanck Launstorfer de 12’ 345 en 4 brins que j’ai montée avec une poignée switch.

J’ai d’ailleurs récemment contacté Mr Launstorfer pour une autre canne et il m’a dit qu’elle sera en 5 brins maintenant.

Il est donc tout à fait possible d’affiner pour pêcher très light.

1 J'aime

c’est aussi ce que je croyais avant de me mettre à cette pêche, mais en noyée ou streamer dérive aval ça marche très bien (même par niveau assez bas en utilisant un shooting et un BDL adapté) et c’est un régal ! Aucunement l’impression de pêcher “bourrin” et pourtant j’aime les pêches légères plus classiques.
N’oublions pas que cette méthode est certes efficace, mais elle n’a pas la prétention d’être meilleure qu’une autre. C’est le plaisir du lancer spey et de la pêche en dérive aval (swing disent les anglo saxon si je ne me trompe pas) qui motivent pour utiliser ce genre de technique et ce matériel spécifique.
Bien entendu, il n’est pas question de pêcher comme ça en sèche notamment vers l’amont ou en nymphe à vue , sauf si on a envie de se compliquer la vie :wink:.
Pour le reste @Djof a tout dit de manière impeccable :sunglasses:

1 J'aime

Bonjour,
Non, je pense que c’est surtout pour la noyée. En sèche le risque c’est que l’eau rentre dans la soie et limite sa flottaison.

Encore une super vidéo ! tout y est pour confectionner ses shooting au mg près !
Du coup ça fait deux jours que je pèse toutes mes soies et j’ai bien des surprises sur les fluctuations / poids indiqué par le fabriquant

j’aurai aimé qu’on y ajoute une technique moins empirique que l’olive pour mesurer la puissance de sa canne.
Claude connait son blank et sait qu’il a une puissance de 15g, et puis il a la main :wink: !
La méthode non empirique c’est mesurer le poids nécessaire à faire descendre le scion d’une distance égale à un tiers de la longueur de la canne. Ensuite grâce à ce poids on peut obtient la conversion en puissance.
via ce tableau qui suit.
Un cent = 2,5grammes on obtient sur la colonne de droite l’ERN qui est la puissance AFTMA précise et on converti grâce aux colonnes de gauche cet ERN en Grains et donc en Grammes par conversion.
Tout le monde suit :wink:

1 J'aime