Insecte ? Quelle imitation possible?

Salut

En mangeant au bord du Tarn, des insectes comme celui ci sont venus me voir :wink:
Avez-vous une idée de son nom?


1 Like

il s’agit d’une perle,nombreuses,sur le Tarn.
c’est une variĂ©tĂ© prĂ©coce donc je ne peu te dire le nom latin.
signe de bonne oxygĂ©nation de l’eau.
a ton Ă©tau.

Je pencherai pour un leuctridé. Mais quel genre???

Imitation avec du pardo pour les ailes pour l’imago. Pour la nymphe au moment de l’émergence, j’ai un truc qui marche pas trop mal mais difficile Ă  dĂ©crire car en cul de canard tout froissĂ©.

C’est bizarre ces mouches quand il y en a sur l’eau.

Fred

LeuctridĂ© en effet. Par contre, sauf sur certains postes trĂšs isolĂ©s, j’ai rarement vu des poissons les gober, mĂȘme lors d’éclosions massives. Insecte trĂšs prĂ©sent chez moi de fĂ©vrier Ă  fin mars.

C’est ça qui est bizarre. Pourtant, quand ils peuvent en coincer un, ils font pas semblant.

Fred

Une question de bĂ©otien: Cela est diffĂ©rent d’un d’un plĂ©coptĂšre?

Merci

C’en est un


Fred

Pareil sur la Sioule c’est bien dommage car ces insectes sont prĂ©sents trĂšs tĂŽt .
Quelqu’un sait il pourquoi ces insectes ne sont pas gobĂ©s.

Je me suis aussi toujours demandĂ© pourquoi elle n’en prennent pas plus. Peut ĂȘtre qu’il Y a trop de cuticule en comparaison avec des Ă©phĂ©mĂšres moles ou des tricho.
en gros le steack est trop dur.
AprĂšs ce ne sont pas des bestiole qui dĂ©rivent, l’émergence Ă  lieu sur des pierre, elles tombent ponctuellement dans l’eau mais jamais en masse. Je pense qu’il faut l’utiliser ponctuellement comme un terrestre
A +

Il y a quelques annĂ©es (plusieurs mĂȘme :pleading_face:) , lors des coups du soir sur le LEZ en dessous de Moulis pour ceux qui connaissent, il y avait des Ă©closions de ces insectes, impressionnantes
 Mais ce n’a jamais Ă©tĂ© avec une imitation de cet insecte que j’ai attrapĂ© des truites

Pourquoi???

ok, parfait :+1:
En tout cas il y en a de toutes tailles sur le Tarn et la Dourbie!!!
A chaque fois que j’y mange sur les coup de 13h00 il y en a pas mal :blush:

Il y avait qq gobages sur la Dourbie, mais pas sur que ce soit dessus :wink:

J’ai tendance Ă  penser que c’est un insecte trop aĂ©rien et trop mobile (ou Ă  la mobilitĂ© trop imprĂ©visible et erratique). Et qui malgrĂ© sa prĂ©sence massive aux abords de la riviĂšre, se trouve trop rarement (ou trop peu longtemps) vĂ©ritablement sur l’eau.

Quoi qu’il en soit, s’ils ne les prennent pas systĂ©matiquement, c’est que malgrĂ© leur nombre, le jeu n’en vaut pas la chandelle (ou que c’est plus facile sous l’eau).

A part les retours de ponte, ce type de plĂ©coptĂšre prĂ©coce (needle fly ou february red) pourrait ĂȘtre intĂ©ressant Ă  imiter les jours de vent. Quand on passe dans les herbes des bordures, ils s’envolent en grand nombre de maniĂšre assez maladroite. Avec du vent, certains doivent bien finir de temps en temps Ă  l’eau. Et lĂ , sur un poisson opportuniste ou postĂ© au bon endroit, c’est peut-ĂȘtre une autre histoire.

En tout cas il me paraĂźt inutile Ă  prĂ©senter en prĂ©sence d’une Ă©mergence simultanĂ©e de baĂ©tidĂ©s ou autres Ă©phĂ©mĂšres de dĂ©but de saison. Par contre, entre deux Ă©closions ?

1 Like

Et pourtant il me semble que sur d autres continents les truites en mangent :thinking:

1 Like

Oui genre aux US, les « giant stonefly », avec des imitations gĂ©antes font bouger des truitelles de 20cm comme des plus grosses

En revanche, en Ecosse, motus et bouche cousue egalement, jamais vue ces insectes se faire gober alors qu il y en a largement.
Surprenant car la bouchee genereuse pourrait laisser penser a un apport calorique interessant


Pardi qu’elles les mangent. Et plutît deux fois qu’une chez nous aussi. Mais nos yeux ne sont pas les bons outils pour le voir. :wink:

Fred

Oui c est clair qu elles les bouffent aucune raison que ce ne soit pas le cas
 et oui on doit pas regarder aux bons endroits.
Et donc tu utilises quelle type d imitation pour tenter de les faire monter la dessus ?

Pour ma part, en voici une qui a bien servi dans les rares occasions oĂč j’ai pu « voir » des truites monter dessus, toujours dans des zones trĂšs localisĂ©es. L’annĂ©e passĂ©e, il y a mĂȘme eu un moment frĂ©nĂ©tique, mais j’ai mis un moment avant de comprendre :

Elle a été bien mùchouillée.

1 Like

Ben voilà, on y est, un moment de frénésie.

C’est trĂšs souvent comme ça si le niveau s’y prĂȘte. Mais on ne le voit pas car on ne regarde pas.

La pĂȘche est simple dans cette situation. Les poissons font de gros Ă©cart. Il y a peu de proies, c’est une chasse.

Fred

2 Likes

Je dirais famille plecoptere apres a voir amphinemura. small brown 130 espĂšce connus en europe proie des poissons surtout a la ponte des femelles car rampent hors de l’eau pour effectuer leur emergentes donc hors d’atteinte des poissons outres les larves surtout prĂ©sent a pechez en nymphe bonne soiree

2 Likes