Home .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. Milieu .:. Vidéos

Peche mouche - Gobages.com

La grande Nive est guérie !

Déjà, l’an dernier, je sentais quelques frémissements de renaissance, suite aux terribles crues de 2014 et 2015.
Cette année, la vie aquatique de cette rivière est belle est bien en train d’exploser, ce qui m’a permis d’avoir 4 jours de pêche exceptionnels, avec des très belles éclosions, et surtout, beaucoup de gros poissons en activité.
Le no-kill a fait du bien et la nature a pleinement repris ses droits.
Il y a 5 ans, je me rappelle être rentré du pays basque avec des larmes pleins les yeux.
Ce soir aussi, mais ce sont des larmes de joie.
J’ai enfin retrouvé ma chère rivière …

17 J'aimes

Magnifique bientot un séjour

Didier

On a connu des poissons d’avril d’un goût moins douteux.

Fred

Pourquoi tu dis ça ? :thinking:

le titre semble mal choisit : à la prochaine crue, le constat sera le même… les problèmes de qualité d’eau, de quantité, l’eau qui chauffe beaucoup, les destructions morphologiques… rien n’a changé.
Croire que les perturbations sont terminées est une erreur, parce que rien n’a changé (bis repetita)… malheureusement !

Je suis d’accord sur le fait que si rien n’est fait d’un point de vue environnemental, cette rivière est condamnée, comme d’ailleurs la plupart des rivières européennes de basse altitude.
Mais pour l’instant, elle est revenue à un très bon niveau, halieutique s’entend, et l’on ne peut que s’en réjouir.
Après, lorsque tu parles de la prochaine crue, je rappelle que celle de 2014 était tout de même une crue centennale, qui a très largement dépassé celle de 1915.
Il y a donc pas mal de probabilités pour qu’elle ne se renouvelle pas de sitôt. Enfin, espérons-le …

1 J'aime

Il y a eu deux bonnes années de recrutement naturel en 2016 et 2017 sur les Nives grace a l’absence de forte crue de printemps, et ceci est vrai sur l’ensemble des Pyrénées. Logiquement ces cohortes entrent maintenant dans la pecherie sous forme de poisson entre 30 et 40cm dans les rivières principales (poisson de 3 et 4 ans). Il est donc crédible que la qualité de peche s’améliore grandement…

A+
J

2 J'aimes

J’ai également noté une présence importante de truites de mer …

1 J'aime

absolument !
la partie halieutique va mieux sur la forme et une forme momentanée, pas sur le fond !
donc au prochain épisode d’hydrologie extrême, le résultat sera strictement le même. c’est quand même fou, cette incapacité qu’ont les pêcheurs à ne voir que les choses, de manière parcellaire…
bref bonne nouvelle pour la nive… et mauvaise pour la touvre…

Je ne vois pas ce que la touvre vient faire dans cette discussion… Je me réjouis d’entendre des bonnes nouvelles pour les Pyrénées. Ca fait du bien d’entendre qu’il y a des améliorations sur des secteurs.

@seb Je te rassure, je comprends encore moins que toi le parallèle qui est fait par notre ami Patrice.
La Touvre et la Nive n’ont absolument rien en commun, à tous les niveaux :joy:

@patrice Un peu de retenue conviendrait dans tes réponses. Je pêche les Nives intensément depuis plus de 50 ans et j’ai la chance de connaitre chacun de ses cailloux. Alors, contrairement à ce que tu affirmes d’une façon purement arbitraire, je ne pense pas être un pêcheur pourvu d’une incapacité à ne pas comprendre certaines choses au sujet de cette rivière …

au delà du fait que dans ma réponse il n’y avait pas la moindre agressivité, relit le titre “la nive est guérie”
comme la si justement écrit fred “poisson d’avril”. Les pêcheurs passent leur temps à raconter qu’ils connaissent tout par cœur, blabalbla… alors que dans le même temps les scientifiques mettent du conditionnel dans toutes leurs phrases, en montrant que les paramètres biologiques sont dans le rouge. la nive non seulement n’est pas guérie, mais elle est en sursis. Alors tant mieux si une ou deux cohortes de truites, semblent donner le change…
fin du post pour moi

1 J'aime

Content que tu es pu avoir de bonnes conditions en quelques jours, je te suggères cependant :

  • De faire un tour sur les têtes de bassin (toute la pression des viandards ce concentre là haut… pas très beau à voir. Louable de faire un NK sur la partie médiane, mais si ça casse encore des nuques en amont, je voit pas l’intéret.

  • De revenir d’ici fin mai début juin, et ta vision sera à mon avis bien différente car vu comme c’est partie cette année, crier haut et fort “La Nive est Guérie” c’est du pur délire…

  • De revoir ta vision d’une nature qui à “repris ces droits” quand on voi la qualité de l’eau, des travaux et des algues qui note la présence irréfutable d’eutrophisation dés le mois de mars…

On a tous dans la saison qques jours où les poissons sont joueurs, mais de là à dire que c’est open bar comme ds les années 60, c’est un déni flagrant des réalités…

2 J'aimes

J’ai déjà pêché cette année plus de 8 jours sur les têtes de bassin et je n’y ai vu que de rares pêcheurs, sauf à l’ouverture bien sur pour fracasser les arcs.
Concernant l’eutrophisation, elle existe effectivement mais elle reste modérée. Je suis toutefois d’accord sur le fait qu’un bon coup d’eau ferait du bien pour nettoyer tout ça.
Par contre, es-tu sur que j’ai écrit : “c’est open bar comme dans les années 60” :joy:
On se lamente quand les rivière vont mal, on ne va quand même pas aussi se lamenter quand elles vont mieux, si ?
Pour le reste, je ne suis pas sur que ce soit une bonne chose de ne pas vouloir colporter les bonnes nouvelles sur les rivières, par peur des viandards ou d’une sur-fréquentation. Une rivière sans pêcheur a toujours beaucoup plus de mal à faire valoir ses droits …

2 J'aimes

Je suis bien d’accord, mais c’est l’arbre qui cache la forêt comme plusieurs intervenants l’on bien dit.

Bonnes nouvelles oui, quoique, très précipités… car ce n’est pas en 8 jours que l’on ce donne une idée de la bonne santé d’une rivière ou de sa “guérison”. Les phrases choque c’est bon pour les journalistes de BFM :joy: Je ne crains rien pour ma part (fréquentation) car même habitant à moins de 20 km de la Nive, je ne la pêche plus depuis 2013.

Cdlt

Tant mieux si les poissons recolonisent cette rivière magnifique.
Je l’ai pêchée sans grand succès il y a 5 ou 6 ans et j’avais constaté plein de poissons bien visibles dans la réserve de St Jean Pied de Port et presque le vide en dehors(quelques truites modestes prises en 3 sorties…). La pollution ne s’arrête pas dans une réserve, la prédation humaine si!
Donc si c’est no-kill partout c’est que les gestionnaires ont compris.

1 J'aime

Elles ne sont pas magnifiques ces panthères du Pays Basque ?

6 J'aimes

Toujours aussi belle dame panthère

Didier

Oulà là !! Ça c’ est un très beau fish Monsieur Lunefish !!.. Un air de déjà vu ce poisson :joy::joy::joy:
Je suis d’ accord avec toi, réjouissons nous du retour des poissons sur ces joyaux basques.
Bien sûr que rien n’ est acqui ni gagné mais ce sont des nouvelles dont il faut profiter et qui font du bien au moral. On va dire que c’ est un début de guérison qui espérons le subsistera dans les années à venir…

1 J'aime