Home .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. Milieu .:. Vidéos

Peche mouche - Gobages.com

Les resines uv et leur polymérisation


#1

J’avais déjà fait part de mes déboires avec les résines UV mais sur un poste non approprié. Je recommence donc en ouvrant un nouveau poste.
Voici le matériel que j’utilise:

Que ce soit avec l’une ou l’autre de ces résines avec la lampe ci dessus (piles neuves) le résultat est on ne peut plus médiocre, les mouches restent poisseuses malgré le durcissement de la résine.
J’ai essayé l’alcool pour assécher en surface mais la résine se voile et perd de sa transparence et brillance.
Les meilleurs résultats que j’ai obtenus sont avec une exposition d’au moins d’une journée sous les rayons solaire on peut donc soupçonner la longueur d’onde et l’intensité de ma lampe n’est pas au top. Habitant dans la moitié nord de notre beau pays je ne peux pas compter régulièrement sur cette source d’UV (surtout en ce moment).
Ayant relu les anciens postes sur ce sujet, j’ai pu voir que certains monteurs utilisaient des fours UV dédiés a l’onglerie, mais avant d’investir sur ce matériel j’aimerais avoir des retours de ces utilisateurs.
Merci.


Avis lampe uv
#2

Salut,

On en parle souvent des ces colles qui poissent !
Je n’ai pas ce problème avec les colles solarez Thin hard (Bleue)
ou bien ça :
http://fusion-flyfishing.com/fusion_shop/contents/fr/p399_Vernis_UV_solarez_FLY-TIE-ULTRA-THIN.html

a priori ce n’est pas un problème de lampe car celle que tu as est logiquement bonne.

Ce que je fait aussi en plus pour une finition parfaite : places tes mouche fini une journée devant une fenêtre (sauf si t’as des filtre UV ! )

A +


Avis résine UV loon Thin
#3

Lit cela http://solarez.com/light_info/.
La longueur d’onde est importante du fait de l’étroitesse de la raie spectral ou ce concentre la grande partie de l’énergie, si tu est a 10/15nm à coté de la longueur d’onde de polymérisation de la résine malgré la forte puissance de ta lampe l’énergie à la longueur d’onde de polymérisation sera insuffisante.
Les lampes laser améliore un peu les choses du fait de la directivité des photons, mais c’est pas toujours suffisant.
Donc dans l’idéal il faut connaitre la longueur d’onde de polymérisation de ta résine et prendre une lampe adéquate avec une précision ci possible mieux que +/-5nm, pas facile.


#4

J’utilise de la résine Solarez, avec une lampe UV de 5W acheté sur un site de matériel de montage mouche qui vend cette résine elle poise quand même, bien sur que la lampe à une importance.


#5

Salut

J ai utilisé la loon et la solarez avec une préférence pour la solarez mais dans les 2 cas séchage au four uv entre 2 et 3 cycles de 30 minuteset résultat nikel


#6

Franchement,
Avec le kit solarez UV haute intensité ja résine est dure et quasi sèche et bien dure en 15 seconde. Je n’ai jamais eu de souci.
Les copains qui ont la lampe laser vendu sur quasi tous les sites de vente de matos n’ont pas de souci.

La seule chose que je fais et qui sinon ne garanti pas une finition parfaite ! je le répète, Une journée devant une fenêtre bien lumineuse.

Par contre c’est comme tous les matériaux de montage ! Il faut des petites doses ! si vous tartinez vos mouches avec trop de colle c’est mort. Il est préférable de passer deux à trois couches fine qu’une seule trop épaisse.

Une micro goutte bien étalé et on recommence quelques heures plus tard !

A +


#7

moi j’utilise du Diamond Hard, un coup de lampe pour figer, puis 30min au banc pour ongle résine ou plein soleil, et c’est nickel, ça poisse plus.
Solarez pour moi ça poisse.


#8

Juste comme ça en passant un laser de 5mw c’est super dangereux pour les yeux et je ne peux que vous conseiller de faire très attention les dommages sont irréversible…
Ensuite il vaudrait mieux une lampe avec un spectre plus large à mon avis à moins de comme l’a dit mohateeb de connaître la plage spectral qui correspond à ta résine. Après ça c’est du côté optique que je connais, pour la qualité de ta résine je ne peux pas t’aider :grin:


#9

Merci a tous

Je crois que vous avez mis le doigt sur le problème, dans l’exemple de ma lampe a 405 nm on serrait a la limite du spectre entre violet et ultra violet. En fouillant sur le net j’ai relevé les caractéristiques des tunnels onglerie elles varient de 320 a 365nm. Est-ce dans ce sens qu’il faudrait aller pour obtenir une polymérisation correcte, c’est a dire plus dans le spectre uv?
De plus les uv sont classé en trois types suivant leur impact sur notre santé:
uva entre 400 et 315nm
uvb entre 315 et 280nm
uvc entre 280 et 100nm
Notre soucis serrait donc de connaitre la longueur d’onde des diverses résines pour obtenir une polymérisation optimale , mais les fabricants et revendeurs sont plutôt muets sur le sujet a part solarez (voir lien de @mohateeb et nous fournissent des kits approximatifs.


#10

Avant j’utilisais la deer creek, c’était non poisseux mais la résine se voile au séchage. Maintenant j’utilise la solarez qui ne poisse pas (avec ma lampe UV en tout cas) et qui reste bien transparente.
En revanche je m’arrange toujours pour faire mes séries de nymphes par beau temps pour finir de les sécher sur le rebord de la fenêtre. Le résultat est tout simplement parfait!


#11

Voilà un exemple de spectre de led.
On voit bien que si on a une led à 395nm avec un pique de puissance proche de 1, à 385nm la valeur est inférieur à 0,2 alors que pour la led à 385nm il est supérieur à 0,8.

Pour les bricoleurs, on peu changer la led de notre lampe, 1,48€ sur AliExpress, je vais faire le test. :wink:


#12

Il y a bricoleur et bricoleur! Je suis un peut trop light en électronique mais il me semble que sur ton lien les leds ne sont pas laser et ont un angle de 45° de plus les voltages sont de 3.2 a 3.6V quant a l’ampérage je ne crois pas que ce soit mesurable sur des piles. Dommage mais j’aimerais bien connaitre la suite de tes travaux


#13

hello
et comment ont ferai ,ou faisait si ces résines n’avait pas été inventée, franchement ont prends des détours couteux et souvent inutiles non?
mais je suis comme vous,et apres m’etre turlipiner les neurones ,j’attache une pheasant tail .


#14

j’attachais des pheasant tail moi aussi avant de me faire des nymphes en époxy.
C’est pas mal les pheasant tail mais ca descend moins vite.


#15

15 à 20 minutes dans le four UV et plus de problème de mouche qui poisses.

En plus certain four UV on une sorte de plateaux démontable, ce qui te permet de faire directement sécher tes mouches avec.

J’en ai un depuis 3 ans qui viens de chez LIDL et rien a redire. La lampe laser me sert uniquement au club.

Achat a faire pour celui qui monte pas mal de mouche avec de l’UV.

Daniel


#16

Comme beaucoup j’ai succombé a ces résines qui sur le papier nous promettaient un vernissage instantané, mais aux vues des déboires que certains d’entre nous ont eu avec ces résines UV, on peut effectivement se poser la question sur leur utilisation. Ne vaudrait t’il pas mieux les oublier et vernir nos mouches avec des vernis plus classiques ( vernis avec solvant, vernis epoxy a deux composants etc…), la mise en œuvre de ces vernis n’est pas plus compliquée ni plus longue lorsque l’on voit les acrobaties que l’on doit faire pour avoir un résultat acceptable avec les résines UV.
Les résines UV avec leurs lampes plus ou moins adaptées me paraissent pas encore au point sauf si on est pas trop difficile et pourtant on nous les vend…


#17

Ce n’est pas tant les résines et lampes UV qui ne sont pas au point, que la qualité de celles que nous utilisons à des prix relativement bas.
J’en parlais avec ma dentiste, que je vois malheureusement beaucoup trop souvent à mon gout malgré ses jolis yeux, et je peux t’assurer que son matériel permet d’avoir une résine UV qui durcit en moins de 30 sec pour un rendu impeccable.
Seul le prix change, de moins de 100e on passe à plusieurs milliers d’euros …

Pour ce qui est des vernis classiques, je ne suis pas d’accord. J’ai commencé le montage sans vernis UV, et j’ai essayé d’obtenir le même résultat avec mon vernis de finition, et bien pas moyen d’obtenir le résultat d’un vernis UV, même avec 5 couches … Trop fluide, trop bu par les matériaux, pas aussi translucide après séchage, pas aussi dur, bref… J’ai également essayé le vernis bi composant et c’est bien pour les têtes de streamers, plus économique vu le volume nécessaire pour les steaks à brochet, mais pour les perdigones je ne trouve pas que cela fasse l’affaire.

Donc malgré que ces vernis et leurs lampes ne soient pas encore au point dans notre gamme de prix, ça je te l’accorde, je continue à l’utiliser pour mes perdigones et têtes de streamers, mais je ne me m’embête plus. Une première couche très fine que je durci vite fait à la lampe UV (30sec max), une deuxième plus épaisse pour donner la forme voulue, 30 sec de nouveau à la lampe pour fixer correctement la résine et sa forme, puis 1 à 2 jours au bord de la fenêtre en été, ou tunnel à ongles Lidl en hiver. L’opération ne me prends pas plus de 2min par modèle, ainsi je ne trouve plus l’opération pénible. :wink:


#18

Bonjour

Dans certaines boutiques de produits cosmétiques, on trouve une marque de vernis UV à ongle: Peggy Sage ( rien à voir avec les cannes). Le problème du vernis UV qui poisse ne manque pas d’ enquiquiner aussi nos compagnes qui utilisent ce type de vernis pour leurs ongles. Or il existe un produit, un " cleaner" de la marque, pas trop onéreux qui semble sensiblement résoudre ce problème. Il s’agit d’une espèce de diluant avec lequel on essuie la résine récalcitrante après polymérisation.
Autre solution que j’emploie de temps en temps: une couche de vernis/durcisseur à ongle classique sur la résine après séchage à la lampe UV ou dans le tunnel UV.
à+

Flymazon


#19

Bonjour,[quote=“Florent, post:17, topic:3488”]
J’en parlais avec ma dentiste … Seul le prix change, de moins de 100e on passe à plusieurs milliers d’euros …
[/quote]J’en ai aussi parlé avec mon dentiste. Il a deux laser UV : un U.S hors de prix, acheté au départ, qu’il garde en réserve et un fabriqué en Chine “haut de gamme” à bien moins de 100 € qu’il utilise avec le même résultat.

La logique voudrait qu’à chaque type de lampe corresponde un type de résine et vice versa. Les dentistes doivent avoir des fournisseurs qui maitrisent le sujet …

à +


#20

salut mohateeb, tu pourrais me donner ton lien vers le site vendeur de ta lampe uv stp ?