Site gobages .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. carte Nokill et réservoir .:. Vidéos

Peche mouche - Gobages.com

Nymphe au fil façon Mr Lelouvier ou façon espagnole?

Bonjour à tous. Alors tout est dans le titre. Je me pose certaine question et j’aimerais avoir votre ressenti sur ces deux techniques qui ont la même finalité, pêcher en nymphe quand la sèche ne s’impose pas. Pour ma part, je pêche façon espagnole, mon talon reste inchangé sur 3m environ (bas de ligne classique sèche)fini par une micro boucle, et j’y adjoints un monofilament en 14 de plusieurs mètres pour la nymphe ou une porte pointe puis pointe pour sèche. mais par défauts si je puis dire… Ancien pêcheur au appât naturel et pêcheur mouche que depuis 3 ans j’ai retrouvé quelque part une part de pêcheur au toc avec cette façon espagnole… Et quelques part je recherche autre chose c’est pour sa que je me suis mis à la mouche… Alors j’aimerais avoir vos avis, vis expérience, vos conseils… Parler pourquoi pas des façon de faire plutôt de Mr Lelouvier ou de Mr Rivière… En terme d’efficacité ou plutôt de longueur de prospection, d’adaptation selon par exemple le vent,un tour d’horizon qui pourrait me faire peut être progresser ou pas mdr ! Peut être la façon espagnole et la plus polyvalente vous allez me dire.

Bonjour à toi. Vaste sujet que ces nouvelles méthodes de pêche en nymphe au fil chacun à son idée sur le sujet. Moi je part du principe que si on veux rester dans l’esprit pêche à la mouche, il faut une soie et un bas de ligne qui correspond. Mrs Lelouvier et Rivières sont aussi des adeptes de la pêche avec une soie et un bas de ligne à nœuds. Je pense que pour de la pêche loisirs c’est la bonne solution, cela permet d’utiliser un matériel classique, canne 10" soie 3-4 voir 4-5 et surtout de pouvoir passer en sèche en un clin d’oeil. Après si ta pêche est 100% nymphe alors oui peut-être que la méthode espagnole avec son matériel spécifique est plus adaptée. Si j’ai juste un conseil, pratique la pêche qui te donne le plus de plaisir, pas celle qui est à la mode :wink:.
A plus.
David

3 Likes

Merci pour cette 1er réponse. Effectivement le principe du plaisir et évidemment le plus important pour ma part. D’où le fait d’essayer déplorer les méthodes de mr Rivière et Mr Lelouvier, du moins d’échanger avec le forum pour essayer de le mettre en œuvre au bord de l’eau dans les jours à venir.

Aujourd’hui il y a beaucoup de sujets sur ces nouvelles méthodes de pêche, mais je pense qu’il y a aussi derrière un but commercial , vente de canne spécifique, moulinet etc… certains préconisent même l’utilisation de plusieurs cannes … par exemple une 9" soie 5 pour la sèche, une 9,6 ou 10 pieds pour la sèche nymphe et une 10,6 ou 11 pieds pour la nymphe. Ou est l’intérêt en pêche loisirs ?? Après chacun est libre c’est simplement un avis personnel. Pour moi la pêche a la mouche c’est justement de partir léger et de pouvoir pêcher de différentes façons avec le même matériel.
David.

6 Likes

Oui je suis assez d’accord. Toujours dans ce monde de la nymphe, il y a au aussi une technique qui m’intéresse c’est celle de Mr Roncarie, qui utilise la aussi véritablement du matériel de mouche à la différence de la méthode à l’espagnole qui ce rapproche un peu de la pêche au toc que je pratiquer. J’ai bien compris son matériel mais moins pour ce qui est de la touche… Et du poid des nymphe

C’est la méthode que je pratique depuis plus de 15 ans.:wink:

Bonjour le gars du 27
L’inconvénient de la méthode Roncari comme celle de l’espagnole c’est que tu peux pas passer de nymphe en sèche en quelques minutes, alors quand je rentre en métropole, je pêche avec deux cannes, une montée à l’espagnole et une 9’#5 montée soit en sèche soit en Nav c’est contraignant au début mais on si habitue vite, canne coincée dans le waders et tenue avec le clip de chez Smith c’est top
Yves

Ah ah ! Alors tu peut peut être m’aiguiller un peu déjà sur cette technique. Comment savoir si on pêche à la bonne profondeur ? Et comment reconnaître la touche ? Peut on pêcher tout type de rivière ou est ce plutôt moyenne et grande rivière ? Peut on l’adapter en petit cours d’eau ?

C’est pas forcément ce que je recherche d’avoir deux cannes car ce ne me dérange pas de prendre deux minutes au bord de l’eau pour changer ma ligne par exemple en gardant un talon de base toujours fixé, ou bien d’avoir une 2em bobine de moulinet prête.

C’est ce que je faisais avant et puis quand tu as un gobage et bien tu changes pas et tu passes à coté de beaux poissons, en catalogne je prends autant de poissons en Naf qu’en Nav ou en sèche faudrait que je passe mon temps à changer de moulinet sans compter qu’une canne typée naf et bien ça pèche pas en sèche :wink:
Yves

2 Likes

Donc tu pêche module simplement ton bas de ligne ?

Un bon bas de ligne typé NAF/sèche avec une canne polyvalente 10 pieds soie de 4 par exemple te permet d’affronter pas mal de situations au bords de l’eau. Ensuite tu peux ajouter 5/6 m de fil pour pêcher en NAF espagnole sur certains secteurs ou parcours.

1 Like

Pour te répondre sur la technique nymphe MRo, le matériel est très simple, une canne de 9" pour soie de 4 ou 5. Une soie wf de couleur vive pour la détection des touches. Le bas de ligne est un monofilament de 5m50 environ en 14 ,12 ou 10 centièmes… La détection des touches est visualisée à la pointe de la soie , arrêt, déplacement. Pour la profondeur c’est le type de lancer et le poids de la nymphe qui le détermine. Cette méthode de pêche est très adaptée pour les moyennes et grandes rivières. Je pêche essentiellement la Dordogne de cette manière.

C’est ce que je met en application actuellement. Talon de base puis rajout selon sèche ou bien à l’espagnole.

Très bien. Il faut que j’essaye mais j’ai du mal à visualiser cette notion de touche sur la pointe de la soie comparé par exemple sur la méthode que j’utilise façon espagnole ou je recent plus la touche.

Logiquement même à l’espagnol tu dois visualiser avant de ressentir. C’est pour cela que beaucoup passent à côté de pas mal de touches . Tu as des vidéos de Marcel Roncari qui peuvent t’aider.

Oui c’est vrai il y a du ressenti mais également beaucoup de visuel. Oui j’ai commencé à regarder les vidéos de Mr Roncari ainsi qu’un article qui décrit sa technique… Sa me fait sourire car sa paraît facile à mettre en œuvre alors que je sais très bien que sa doit être complexe et que je vais galerer :wink::sweat_smile:. I ml au sujet de la méthode des Mrs Lelouvier ou Rivière la soie doit dépasser un peu du dernier anneaux non ? Quel distance de pêche comparer à l’espagnole ? Est ce plus technique ou bien des nuance notable sur la derive ?

Tu as des réponses à tes questions ici :

Et aussi ailleurs sur le forum en cherchant. :wink:

1 Like

:+1::ok_hand: Merci. Je vais regarder tous ça.

Avec une soie dt et un bas ligne à nœuds classiques de 6m tu peux pêcher à 5 ou 6 m en amont sans problème. Il vaut mieux pêcher proprement a 6 ou 7 m que vouloir aller plus loin et au final rien maîtriser. Pour la méthode de yannick rivières il me semble qu’il commence fil à plat et relève celui-ci au fil de la dérive.