Home .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. Milieu .:. Vidéos

Peche mouche - Gobages.com

Pêche du barbeau?

Observé hier aprés midi barbeaux plus grands dans un canal si vous avez des conseils pour les pêcher ?

Merci d’avance

michel

Leur présenter un nymphe devant le nez en l’animent un peux s’ils la prennent pas à la descente.
C’est comme cela que j’ais fait sur un banc de barbeaux méditerranéens il y a deux mois environ et cela à bien fonctionner.Aussi non si tu les vois pas mais que tu sais qu’il y en a tu racle le fond doucement toujours avec une nymphe plombée.Je suis pas un spécialiste de ce type de poisson mais il m’arrive d’en prendre.Nymphe noir cerclée argent en h14 jig bille 3mm tungstène mais il y en a surement d’autre qui marches surtout que le barbeaux à l’air moins méfiant que la truite.

2 J'aimes

En nymphe lourde aussi au ras du fond pas grave si tu racles ils prennent même la nymphe sur le fond, par contre fait gaffe après le ferrage si ça tiens le fond patiente un peu ça m’a valu 2 casses en 12 et 14/100.
Pour le modèle de nymphe des couleurs sombres un modèle épuré type perdigone ou patraque mais avec une belle bille sombre en tungstène de 2.4 mm au moins sur un hameçon de 14…

2 J'aimes

Superbe poisson et farouche combattant. Une vraie prise de tête également. Dans l’ancien forum il y avait de mémoire pas mal de discussions sur la bête…
pêche en nymphe lourde dans les courants, pour ma part j’en ai jamais pris lorsqu’ils se tenaient entre deux eaux. J’en ai pris un sur un tandem nymphe lourde au fond et imitation pain 15 cm au dessus, il est allé prendre le pain, c’était dans l’Ouvèze en Ardèche.

2 J'aimes

Le dernier pris sur une grosse mouche sèche style taon.
Un départ de locomotive imperturbable, et …casse.
Vue la bête, il n’aurait pas fallu moins de 25%, voir 35%
Mais ça laisse de beaux souvenirs.

1 J'aime

Le barbeau se pêche très bien en nymphe à vue ou - pour les amateurs - au fil ou à l’indicateur, pour peu en effet que l’on propose une nymphe au ras du fond. J’utilise généralement une nymphe casquée or sur h12, avec thorax jaune et abdomen en faisan. Du moment que l’on a trouvé la bonne veine d’eau et la bonne profondeur, c’est un poisson qui n’est pas plus compliqué que ça à leurrer, et on peut parfois en faire plusieurs dans la même veine d’eau, car comme les ombres c’est un poisson qui se tient généralement en banc.
Les combats sont en effet superbes avec ce magnifique cyprinidé, qui se révèle un adversaire infatigable et puissant dont je trouve la silhouette et la robe admirables.

1 J'aime

La nymphe que j’utilise H12 poids 0.8 g déjà posté sur l’ancien forum.


2 J'aimes

C’est clair… et par la veste ça dépote encore plus !!

Merci Refendu je vois que tu les pêche pas en 12 ni en 14 :stuck_out_tongue_winking_eye:

L’hameçon est un Kamasan B110 taille 12 et la pointe du bdl est un fluoro de 15 %.

Ca parait ma foi beaucoup plus gros .

Le barbeau, mis à part qu’il ne se nourrit pas en surface (sauf certains barbeaux méridionaux) et qu’il privilégie clairement les proies qu’il trouve en fouissant le fond de la rivière (donc à un stade essentiellement larvaire), a pratiquement le même régime alimentaire que la truite ou l’ombre, dont il partage parfois l’habitat : bref, il se nourrit des larves et autres insectes qui se trouvent dans l’eau : éphéméroptères, trichoptères, plécoptères, certains diptères, odonates, sangsues, quelques nématodes et mollusques. En ce qui concerne les imitations et les tailles, il n’y a donc aucune raison de les pêcher autrement. On pourrait donc tout à fait les prendre avec de plus petites imitations. Pêcher avec du 12 est avant tout une solution de facilité car ça permet souvent de descendre plus facilement dans la colonne d’eau et d’atteindre les postes où ils se tiennent. Et vu qu’ils ne sont parfois pas très regardants… Mais dans des eaux très claires, moins puissantes et profondes, pêcher en NAV avec de petites imitations donne également de bons résultats, dans la mesure, bien sûr, où la bouchée est présentée correctement.

Photo prise il y a trois ans, au printemps.
Eaux claires et basses, pêche légère en nymphe à vue sur des barbeaux entre 40 et 60 cm, postés en banc devant le bloc de pierre à droite de l’image. Un régal avec la fibre de verre en soie de 5. Sur les rushes, ça plie !

5 J'aimes

J’ai bien fait d’annuler mes 15 jours en Islande pour finalement partir en Suisse.

Avec tous les photos de poissons que tu nous a postées, je sais que j’ai fait le bon choix.

Fred

Si ce n’est pas une boutade, je t’accueille les bras ouverts, même si la Suisse n’a clairement pas les mêmes arguments que l’Islande. :wink:

Pas besoin d’aller en Suisse même si c’est très beau, il y en a aussi en Auvergne (Sioule) .

7 J'aimes

Joli barbillon :wink: :smile:

1 J'aime

@fly.only pour avoir fait une sortie pas plus tard que mardi avec @Orpailleur je ne peu que te pousser à accepter son invitation !!!

1 J'aime

Bin pas vraiment, l’ombre est un omnivore fouisseur, la truite un carnivore qui prends ce qui dérive/chasse. Le recouvrement en terme de régime alimentaire est très partiel, en particulier pour les individus adultes qui sont plus végétariens que les juvéniles. A nuancer en fonction des rivières bien sur…

A+
J

On est d’accord sur la distinction technique que tu précises bien mieux que je ne saurais le faire. N’empêche que les rares observations de contenus stomacaux que j’ai pu trouver montrent une forte présence de larves, et qu’il s’agit des mêmes dont se nourrissent également nos chers salmonidés (mais en effet aussi de composantes végétales).
Comment pourrait-il en être autrement d’ailleurs, il n’y a guère autre chose dans l’eau.
Sur les rivières à fond de galets ou de molasse que je pêche, lorsque j’observe les mouvements des barbeaux, leur régime alimentaire me semble tout de même très orienté sur les insectes. La différence concernerait plutôt le stade : essentiellement larvaire chez le barbeau, là où l’ombre et la truite se nourrissent beaucoup dans la dérive (donc sur la phase d’émergence qui ne semble pas intéresser le barbeau).

1 J'aime