Protégeons nos rivières pétition

Cette initiative émane d’une association de riverains sur l’Arros derrière tout cela il y a du très concret, une politique de gestion exemplaire, des actions novatrices qui pourraient être entravées par la fédération donc si comme nous vous êtes pour une gestion uniquement ement patrimoniale de nos rivières sans compromis , pour une limitation du nombre de prélèvement, pour l’interruption de l’alevinage et le déversement de truites de piscicultures ! La nature a toujours fait mieux, seule, et gracieusement, que nous ne pourrons jamais le faire. Aidons la fédération à prendre conscience que la rivière qu’elle imagine et crée a renfort de parcours loisirs n’est qu’une fiction; une rivière ne se gère pas comme un parc de loisir et est pas un parc de loisir ! une belle initiative pour nos Rivières Pétition · Sauvons les rivières Pyrénéennes · Change.org

2 Likes

C’est signé pour ma part ! La fédé devrait mettre en place une maille inversée, une fenêtre de capture, par exemple prélèvement autorisé entre 23 et 30 cm( truite ), ainsi les juvéniles seraient toujours protégés et les reproducteurs aussi et ça vaut pour toutes le espèces. C’est en test dans certains départements pour le brochet !

ps: et aussi multiplier les contrôles des gardes pêches, en six années je me suis fait contrôlé une fois… Si c’est pour toutes le monde pareil, tu m’étonnes qu’il y est des dérives sur les prélèvements et qu’on se plaint qu’il n’y ai plus de poissons !

1 Like

Bonjour,

Pétition signée.
Cdlt

Quelqu’un aurait un exemple d’une pétition internet ayant servi à qq chose ?

ben non c’est pas inscrit dans la constitution comme en Suisse alors a part donner ses coordonnées dont on ne sais ce qu’elles deviennent…
Yves

2 Likes

En fin d’année, les élections du renouvèlement du bureau des aappma vont avoir lieues.
Les postulants sont rares. réussir à « prendre » une association est devenue relativement simple au vu du faible nombre de candidats.
Et c’est beaucoup plus efficace qu’une pétition.
++

Tombez pas dans le panneau hein, ca fait des années que cette association de proprio riverain, hors-aappma, qui s’est réservée le droit de peche sur ce secteur, est plus ou moins en guerre larvée avec la FD65 et l’aappma du secteur.

A+
J

si on signe on a le droit d’y pêcher ou pas ensuite ?? :shushing_face:

Je ne connais pas précisément toutes les actions des fédé départementales sur les pyrénées mais il me semble que sur les PO la fédé 66 est très en pointe en matière de respec et de sauvegarde du milieu naturel, cette pétition fait l’amalgame entre toutes les fédé sans distinction…je ne signerai pas… :rage:

C’est signé pour cette belle initiative !
Jocelyn

Cette pétition est une honte et une restriction à notre loisir pêche. Cette association ne fait rien. La preuve c’est déjà un parcours que cette association gère et il n’y a pas plus de poisson. Il ont laisser une centrale hydro électrique s’installer. Il critique le réchauffement mais ne font rien. il veulent vendre des cartes pour quoi faire??? A part critiquer faites quelques choses de concret. Cette rivière est condamnée .Il n’a plus de neige et on connait des périodes de sécheresse de plus en plus longue. Vous voulez changer le cours des choses alors il faut stopper la consommation de la société actuelle. Le parc de loisir c’est cette association et en plus de la carte supplémentaire il va falloir payer les parkings . cette association ne rêve que d’argent et non de protection

Oula serions nous tombés dans un guet-apens ?
J’avoue faire confiance aux personnes qui accompagnent de telles initiatives. Alors je signe c’est vrai en accordant un crédit de confiance. Mais les sons de cloches des autres intervenants sonnent très différemment.
Cordialement
Jocelyn

Salut Jocelyn, non tu ne tombes pas dans un guet-apens :wink: mais face à des détracteurs fervent partisans de la fédération avec un président départemental de fédération à leur tête qui ne tolèrent pas un autre vision de la pèche que la leur et qui ne rêve que de reprendre la gestion de ce bassin versant. Une longue querelle. Le seul et unique argument marronnier qui revient sans cesse est celui de l’appropriation de la gestion d’un cours d’eau par ses riverains et l’acquittement d’une carte pour pêcher dans ses eaux. Les mêmes détracteurs ne rechignent pourtant pas à payer des droits de pêche en réservoir, des timbres d’Appma non réciprocitaires ou des droits de pêches privés lors de leur voyage pèche à l’étranger. Argument non recevable. L’association de riverain a toute sa légitimité, celle de personnes de terrain qui mieux que personne connaissent la rivière sur les bords de laquelle ils vivent ( de régime pluvial @bastien.fontan pas nival) , mais aussi de sympathisants membres actifs de l’asso qui embrassent une vision renouvelée de la pêche. Le boulot d’un gestionnaire de cours d’eau n’est pas uniquement l’augmentation du nombre de cartes vendues avec une mise à disposition constante de poisson de bassine. Les ressources -mot qui devrait disparaître d’ailleurs car nous nous instituons grands propriétaires du monde animal -ne sont pas inépuisables et encore moins substituable par du poisson génétiquement dégénéré. L’Aappma voisine investit dans la création de parcours artificiels de « loisir » en centre ville avec poisson de pisciculture. Elle fabrique ainsi une fiction. Celle d’une rivière apprivoisé, de poisson dociles et nombreux. Création de parcours enfant également qui éduque de futur clients pour cette pêche récréative. Cette pêche est un produit marketing. L’association de riverain de l
Arros s’est depuis longtemps opposée cette politique consumériste et prend une direction très différente, préservation et constitution de frayères, abaissement du nombre de capture, arrêt de l’empoissonnement, arrêt de cette fiction de pêche artificielle. C’est un dur combat surtout quand un président de fédération départementale à décidé de vous faire tomber !
La mini-centrale incriminée ancien petit moulin implanté de longue date est reprise par un jeune couple que j’ai rencontré qui est hyper attentifs à un possible impact de leur moulin et c’est pas du flan car je suis dur en discussion en ce qui concerne la préservation de notre planète :wink:.
En bref cette association fait partie des beaux projets qui feront peu être l’évolution de notre rapport à notre pratique et donc au monde et que le bulldozer local tente de rayer de la carte. Bonne journée
Fred

La source de l’arros est une résurgence. les autres sources sur lesquelles je me situe connaisse des niveaux alarmants et plusieurs ne coule plus . les pluies sont plus espacés mais plus fortes . C’est dernières années nous avons pus le constater. De plus tu dit pas nival Mais lorsque nous avions des périodes quand même fortement enneigées l’arros ce trouvé mieux. De plus tu parles de l’aappma qui ne gère pas ce bassin. Par contre tu ne parles pas du parcours double maille que l’on essaie de mettre en place mais qui connait des difficultés dues à la DDT. De plus tu parles d’un parcours loisir que je t’invite de pêcher car tu risques d’être agréablement surpris. J’y ai amené beaucoup de monde qui méconnaissait le potentiel de ce parcours ce qui peut amener à percevoir différemment certaines pratiques de gestion. De plus l’appma pratique la gestion patrimoniale . Certes on a fait des parcours enfant sur les quelles on fait des aménagement piscicoles et autres pour sensibiliser les plus jeunes. Ce n’ai peut être pas parfait mais on fait ce que l’on peut, on n’est que des bénévoles.

Tout ce laïus serait crédible si, d’entrée, l’auteur du texte avait joué carte sur table et explicité la situation locale de tension entre une association de riverain qui a créé un parcours privé payant et la FD65. Les choses seraient claires, chacun signerait en fonction de ses convictions. Quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup…

A+
J

Je te rejoins sur ce point on est bénévole et on fait effectivement ce que l’on peut. Les conditions d’étiage sévère que connaît le bassin Adour sont effectivement dramatiques. Je fais partie des intervenants de l’actuel programme de réflexion sur cette crise hydrique et c’est alarmant. Ce que je regrette c’est qu’il n’y est pas tolérance envers d’autre façon d’envisager la pèche et plutôt une volonté d’uniformisation , d’autant plus que chaque bassin versant nécessite une approche différente. Adour et Arros sont distincts. Ces politiques de gestions prennent du temps avant de porter leurs fruits et souvent de petites initiatives marginales montrent leur justesse. Il faut leur laisser leur temps de s’éprouver. Tout comme le programme de double maille porté par l’Appma de Bagneres d’ailleurs. je suis sûr que le parcours loisirs me permettrait de prendre du poisson :wink: mais désolé je ne m’y résous pas. Je deviens farouchement contre l’empoisonnement d’une rivière contenant une population dont on peut prendre soin de bien d’autre manière, et la première est celle d’apprendre la préciosité et précarité de ces populations et donc de prélever moins voir pas. Comment dire… c’est une philosophie de vie qui peut s’appliquer à beaucoup de nos façons de cohabiter avec le vivant. Je penses que tu connais le docu artifishial, il y a pas mal de chose à changer dont nous avions à peine conscience: modes de gestion dont notre génération n’a fait qu’hériter et que nous commençons à reinterroger

Enfin pour clore j’écris sur mon téléphone et c’est lent :joy: une gestion patrimoniale devrait s’accompagner d’une protection de la population piscicole et pas uniquement être un linéaire ou l’on n’intervient plus et ou le prélèvement reste inchangé et ce malgré les épisodes crues étiages de plus en plus courants ces dernières années, qui mettent à mal les population et frayère bref y’a du taf !! Toutes mes bonnes volontés sont requises et celle des bénévoles de l’Arros en fait partie, on a tous qu’un souhait prendre soin de ce qu’on aime.

Salut nous pratiquons une activité nous permettant de pêcher quasiment partout en France ce qui superbe. Cela nous offre une certaine liberté. Je suis contre ces parcours privés . Rien ne les empêche d’adhérer à une Aappma et de faire une règlementation correcte avec un suivis pour voir si leur raisonnement est porteur pour la rivière. Je suis contre tout les parcours cela complique la pêche. Et le point le plus important c’est de laisser l’accès libre aux pêcheurs.
Au sujet des lachées je suis ni pour ni contre . Les truites proviennent des piscicultures de la fédération Qui connaissent les enjeux sur l’environnement et ne tire aucun profit de la vente de ces poissons. Attention sache que les lacs de montagnes sont alevinés donc d’après toi il faudrait arrêter de les alevinage car si il doit y avoir pollution génétique elle proviendrait certainement de ces alevins qui arrivent à s’adapter. Et que bon nombre de lac ne sont pas clos .
Pendant longtemps je me suis refusé de pêcher les parcours no kill et loisir. Mais comme on dit il n’y a que les idiots qui ne change pas d’avis. Je les ai donc pêcher et constater des choses qui m’on surpris et plus . Donc si tu ne fais pas le pas tu passes à côté de certains éléments que tu occulte et ainsi revoir tes positions.

De plus la politique à changer et on nous demande une gestion par bassin et c’est difficile de la mettre en place . Mais cela n’est pas le fait de la Fédération. Sache aussi que les pêcheurs sont taxés 2 fois par la gemapi. Une fois avec la carte de pêche et l’autre avec les impôts. Cela est relativement complexe. Alors peut être que tes riverains veulent travaillé seul mais avec la nouvelle gestion même les aappma vont devoir s’harmoniser et c’est loin d’être évident.
Je reste ouvert à toute discussion tu sais ou ce trouve la porte de l’aappma et ainsi avoir toute les versions. :wink:

Cela sous entend donc que seuls peuvent pêcher et encore chez eux les propriétaires de berges. :face_with_raised_eyebrow:

C’est radical comme solution pour sauver les rivières. Mais dans doute très efficace pour limiter la pression de pêche.

Fred

Je persiste et je signe sur l’inutilité des pétitions et quand tu me prouveras le contraire j’en signerais

Yves
Ps: 556 signatures en 6 mois on voit bien la visibilité d’une telle pétition :wink: