Solution pour saumons gobeurs ?

J’ai eu la grande satisfaction de voir plein de saumons gobeurs le mois dernier, des tacons en quantité mais pas que!!!
Dès le début de l’émergence à 17 h 30 ou même au coup du soir sur l’Allier des beaux spécimens de 35 à plus de 60 cms se mettaient à gober!
ça rattrapais bien les truites peu gobeuses à cause de températures de l’eau au dessus de 18/20 degrés.

Ne cherchez pas à les trouver sous le gobage comme une truite des fois la prise d’une imitation se fait à plus de 5 m du dernier gobage mais quasiment au même niveau dans la rivière à 1 ou 2 m près…

Jusque là les faire prendre un sedge, j’y arrive, mais le problème c’est que lors de la touche le museau pointu perce la surface, ma mouche disparait et au ferrage pas de contact je vois l’imitation ressortir 5 cms à côté juste coulée!!!

Donc la question est simple avez vous un secret pour arriver à piquer ces saumons qui museautent les mouches sèches!!!

Je précise qu’ils préfèrent les mouches bien graissées et volumineuses du genre sedge renforcée en cul de canard ou même elk hair caddis, voir mdm…

Merci de votre aide et de vos expériences, ça aidera mes réflexions futures car un coup du soir est si vite passé!

Un saumon de l’Allier de 30 a 60cm ça n’existe pas, ou c’est plus petit ou c’est plus grand. De plus il y a interdiction de pêche du saumon sur l’Allier, donc ton problème est résolu .

1 Like

Le scénario ressemble a des hotu qui marsouinent. Quand a voir un saumon qui gobe sur l’Allier, ca tient du miracle…

A+
J

Je cherchais une réponse pas à lancer un débat contre les défenseurs de la loie fashiste, et des saumons qui gobent il y en a plein !!!
ça doit pas forcement être des poissons sauvages issus de reproduction naturelle, et puis les gros sujets sont coincés dans des portions où des tacons sont introduits donc avec le temps finalement ils se comportent comme des truites…

Dans les pools à saumons vous avez pas assez regardé au coup du soir mais les gros gobage avec ce bruit caractéristique ne laisse aucune place au doute!
Sinon comme sur la dordogne certains gros saumon ont leur territoire et semble sédentaire comme des truites…
Enfin chacun en pense ce qu’il veut mais quand tu pêche en noyée tu peux pas éviter les tacons, alors pourquoi ne pas les prendre en sèche aussi, surtout en nokill sans ardillon avec un hameçon de 8 à 12 il y a pas vraiment de risque et au pire si le combat dure trop il est possible de casser la ligne avec un bas de ligne en 14/100.
J’ai vu une concentration de saumons de 1 à 2 étés en mer entre 800 gr et 1.4 kg de plus de 10 individus alors celui qui me dit qu’il n’y a pas de saumon entre 30 et 60 à pas bien regardé, en parlant avec des pêcheurs certains en prennent avec des cuillère à truite n°2…
Pour ce qui est de l’hypothèse des hotus qui marsouines, j’ai vu pas mal de barbeau au gobage en surface aussi ce qui m’a vraiment paru bizarre mais difficile de confirmer car ils remontent rarement 2 fois se suite.

Ben forcement que les saumons de 35 a 60cm existent mais pas dans l’Allier ou ce sont de grands saumons (800km pour accéder aux frayères). Par contre on peut tomber sur des tacons doubles (mâles) qui peuvent approcher les 30cm.

Loi fasciste comme tu y vas, dans l’état actuel de nos rivières c’est la seule option pour retarder sa disparition.

1 Like

Taille légale de capture du saumon en France : 50 cm. En dessous : pêche interdite.

Axe Loire / Allier : pêche du saumon interdite.

Voilà au moins deux bonnes raisons pour ne pas tenter de capturer ces poissons.

Fred

4 Likes

Je prends parfois des tacons de 30 sur la Sioule (2 en juillet cette saison).

@skymars : Tu peux confirmer de visu qu’il s’agit de saumon ou c’est juste la forme des gobages ?

A+

Je suis preneur par curiosité de photo de tacon de 30cm, parcequ’a cette taille il s’agit de poisson de >3 étés, ce qui biologiquement semble très atypique.

A+
J

J’en ai pris un aussi sur cette même rivière.

Je n’ai pas de photo mais j’ai trouvé ça sur le net:
http://forum.club-des-saumoniers.org/viewtopic.php?id=3314

Merci pour le lien, c’est impressionant, ces tacons visiblement se sont sédentarisés ! Effet de la domestication de leurs géniteurs dans les écloseries ?

A+
J

Tant qu’il y aura des types comme ça en France, ne vous étonnez pas que l’on stagne depuis 40 ans sans que les lois ne bougent… C’est déplorable…

1 Like

Si c’est sure que c’était des saumons: des gros vers 2 à 3 kg pas vraiment différent de la couleur d’une truite plutôt sombre devant moi et des poissons de remontée de couleur grise qui arrivent juste de la mer mais ils étaient plus petit entre 600 et 1.2kg.
Pour les tacons je suis d’accord, sur 30 que j’ai du piqué et souvent décroché en noyée le record doit tourner à 24.5 cms…
j’ai pêché pendant 1 mois sur 5 rivières les gars normal que j’en ai vu beaucoup plus que normalement!!!

Pour le coins où il y en avait plein, les gens de par là bas le savent tous en bas d’un des affluents de l’allier en bas du seuil il y en a…

Déjà depuis mon voyage sur la dordogne l’année dernière j’en ai vu plein qui gobent mais c’est pas tout les jours seulement quand il fait lourd , j’ai vu un saumon de 6 kg poursuivre une truitelle de 23 jusque dans mes waders, j’ai cassé un saumon de 3 à 4 kg en nymphe un matin et un soir il y avait un banc de tacons qui s’est mis à gober peut être 10/15 au même endroit avec des sujets de 30/35 cms pour les plus gros le pire c’est qu’ils essayaient de chopper ma mouche indicatrice et pas les nymphes en dessous!

Les gobages sont petits en diamètre et très bruyants du genre comme un pop de clonk mais tu vois bien que c’est pas une truites de 30 cms c’est plutot au dessus de 50cms, et puis quand tu te fais gober tu vois ce bout de museau qui dépasse juste derrière ta mouche et jamais la partie inférieur de la mâchoire!!!

Même les tacons quand ils gobent c’est facilement différenciable d’une truitelle la plupart du temps il y a comme une giclée d’eau au centre du gobage, on dirai un peu le gobage d’un gros carassin sur un chironome en étang.

Donc personne à capturé en sèche un saumon de plus de 30 cm??? Il me semblais que ça se faisait même avec des grosses nymphes sur la partie atlantique vers les embouchures au milieu de pêche de truites de mer…
Bon, j’ai pas dit non plus que j’allais sortir des imitations de 5/8 cms de long en chevreuil ou en floam et faire le gars qui pêche pas le saumon…

Continue a croire a ce que tu écris, a tes délires, tes affirmations. Perso je me retire de cette discussion qui n’apporte rien, dommage, car j’avais apprécié ton raid vélo en Auvergne.

Merci en tout cas pour l’explication, j’ai compris d’après le message sur le site du forum du club des saumoniers que ça doit être des males, et un cas très rare où ils retournent pas en mer, ce qui semble se confirmer car j’ai vu plutôt des bécards; même un soir sur une attaque de poisson nageur par un de 1 kg passé pour 50 cms environ à 1 m de moi, et le coup de museau sur le dessus du dos de mon pn ressemblais fort à une crise territoriale plus qu’a une attaque car la première vu de ce poisson était juste un suivit.

Je pense quand même qu’il doit y avoir des femelles aussi malgrès les règles migratoires naturelles car j’ai aperçu des poisson aussi qui gobaient de 30/45 cms et les flancs sont plutôt d’un jaune bien pétant et pas forcément ceux d’une truite vu qu’il n’y a pas de souche méditerranéenne sur l’Allier, enfin je connais pas vraiment les souches présentes non plus.

Après il y a aussi des petits malins qui équipent des poissons avec des puces du genre puce d’identification pour les chiens et ça peut aussi créer une gène qui perturbe ces poissons dans leur instinct de migration…

South Park : "La drogue c'est mal, m'voyez." - YouTube :joy:

1 Like

Pour relativiser un peu: au 29/07/18 388 saumons comptabilisés à la passe à poissons de Vichy.

C’est un très bon résumé Ben :rofl::rofl::rofl:

Moi je m’inquièterai pas pour l’avenir du saumon, j’ai vu un ruisseau pépinière dans les gorges de l’allier plein de petits saumons de moins de 8 cms après naturel où pas???

Comment tu fais pour différencier une truitelle de 8 cm d’un petit saumon de 8 cm sans avoir l’animal en main ?

Parce que perso, je n’y arrive pas.

Après effectivement, j’ai repensé à tes observations de saumons de taille peu compatible avec les observations de saumons sauvages et la seule explication que j’y vois c’est un lâcher de saumons de pisciculture enfermés pour les besoins du repeuplement, réformés et relâchés dans le milieu naturel. Mais je ne sais pas si ça se pratique sur cet axe.

Fred

1 Like