Vos plumes artisanales

Bonjour à tous,

Je vous propose ce nouveau sujet pour échanger sur vos expériences d’utilisation de plumes hors-commerce pour vos montages de mouches.
Il y avait sur l’ancien forum un sujet sur “les matériaux de récupération” mais j’aimerais parler ici plus spécifiquement de plumes diverses et variées, avec quelques digressions éventuelles sur l’élevage si tout comme moi vous aimez les volailles domestiques.
Et pour ne pas se priver des merveilles des gallinacées du Limousin ou du Leon, si vous achetez vos plumes chez des petits producteurs, cela reste pour moi de l’artisanat alors n’hésitez pas à nous montrer vos réalisations.

1 Like

Je commence en vous remontrant deux images relatives à la nymphe Char-candy dont vous avez peut-être vu la fiche de montage il y a peu:

Une poule de race Hollandaise Barnevelder, dont je récupère les plumes pour faire les ailes de ces nymphes:

1 Like

Dans le même style, des nymphes au corps en catgut montées avec des plumes de poule Brahma grise de mon élevage et des antennes en plume de dindes récupérées dans une ferme touristique:

C’est un montage que l’on peut faire très simple comme Lucian de Troutline, ou un peu plus élaboré comme dans la vidéo de Davie Mcphail:

7 Likes

Les nymphes catgut ont un rendu superbe! Je les montes à la McPhail
Sinon j’utilise pas mal de plumes de volatiles empaillés que je chope sur ebay…

Superbes ces nymphes =)

Petite question au passage greencod: si tu ne pouvais avoir que 4 poules, quelles variétés prendrais tu pour avoir de belles plumes pour les noyées/nymphes/sedges ??? Je te pose la question car je lance mon poulailler au printemps et j’aimerai tant qu’à faire choisir des variétés intéressantes pour les plumes. Le choix ne manque pas mais comme je n’ai pas beaucoup de place il faut que je sélectionne, en plus du critère bonnes pondeuses…

Merci d’avance :wink:

1 Like

Salut Florent,

Super pour toi et ta famille si tu fais un poulailler☺

Dans les races dites anciennes (notion relative) il y a vraiment de superbes couleurs, cependant la qualité des individus dépend beaucoup de la rigueur de la sélection dans la lignée, je te recommande d’acheter chez des pros comme la ferme de Beaumont pour être sûr d’avoir de beaux sujets (mais c’est cher).
Tu peux aussi acheter à des particuliers si tu as la possibilité de voir les poules adultes et de t’assurer qu’il s’agit bien d’une seule et même race.
Il faut aussi t’attendre à avoir moins d’oeufs par an qu’avec les races issues de la sélection industrielle. Avec seulement 4 poules de race ancienne il te faudra sûrement acheter des oeufs à certains moment de l’année car elles font des pauses mais elle pondront aussi plus longtemps dans leur vie.

Enfin, venons en au but, si tu arrives à en trouver voici quel serait mon choix, je rajoute entre parenthèses mon avis sur 3 points (P= plumes, O= ponte, C= caractère).

BRAHMA PERDRIX MAILLÉ DORÉ (P +++, O +, C +++)
BRAEKEL BARRÉ CRAYONNÉ DORÉ (P +++, O +++, C ++)
WYANDOTTE PERDRIX (P +++, O ++, C++)
BARNEVELDER (P +++, O ++, C +)

si tu veux assurer côté ponte, en plus de la Braekel tu peux opter pour:

SUSSEX TRICOLORE (P ++, O +++, C ++).

Enfin si tu veux aider à la conservation des races anciennes tu peux aussi te renseigner sur la race de ta région et en prendre au moins 1, tu feras vivre la filière et aideras à faire connaître ton patrimoine local.

Denis.

1 Like

Merci beaucoup Denis pour toutes ces infos =)

J’avais déjà repéré la wyandotte (en dorée à liseré bleu elles sont magnifiques) et la brahma en perdrix maillé argentée ou dorée.
Pour la première je me dis que la prendre en blanche à liserée noire permettrait de faire des teintures et ainsi avoir un large choix de couleurs, mais elles sont légèrement moins belles. Pour la seconde, c’est intéressant que tu la notes seulement O+ car sur les sites que j’ai consulté elle est souvent donnée comme bonne pondeuse, notamment l’hiver. Une O+ correspond à environ combien d’oeufs par semaine ?
Je te demande cela car nous ne sommes que 2 à la maison et ne consommons que peu d’oeufs donc je serais bien embêté avec une production trop importante, même si évidemment je trouverais surement à qui donner le surplus :slight_smile:

Je ne connaissais pas la Braekel et en effet elle est magnifique, surtout en dorée ^^
La Barnevelder également, surtout en acajou à double liseré bleu :smiley:
Pour la sussex à voir, j’aime bien aussi et elles ont l’habitude d’être plus facile à trouver.

En ce qui concerne la race locale je suis en limousin donc j’hésite encore à prendre une limousine aussi, même si j’avoue qu’elles sont très jolies avec leur livrée bleu, mais il y a de fortes chances pour que je prenne un coq de cette race quasi mythique, malgré leur caractère …

Merci encore pour tous ces renseignements, tu m’as bien aidé dans ma réflexion.

Cordialement

Florent

2 Likes

Salut Florent,

Je vois que tu as déjà bien creusé ton sujet, c’est une étape très stimulante le choix de ses poules!
Effectivement si tu penses teinter tes plumes (c’est une bonne idée) tu peux choisir tes poules dans les teintes dites argentées, notamment la Braekel. Si tu ne trouves pas de Braekel, sa cousine plus petite la Campine peut aussi faire l’affaire.
Concernant la Brahma c’est vrai que c’est une bonne pondeuse d’hiver mais sur l’année elle tourne à environ 150 oeufs seulement (+/_ 200 pour la Sussex ou Braekel). C’est quand même bien surtout si tu ne cours pas après une grosse production, par contre si je lui ai mis seulement un + c’est par rapport à la petite taille de ses oeufs comparé à la taille de la poule, là c’est pas fort du tout. Et c’est une poule qui va couver donc cesser de pondre à ce moment là.
Par contre c’est la poule la plus calme et la plus sociable qui soit, et ses plumes sont souples et soyeuses. Définitivement ma favorite si je n’en avais qu’une seule.
Si la taille des oeufs t’importe peu, tu peux aussi trouver tes wyandottes en taille naine, c’est plus facile pour avoir celles à liseré bleu.
Pour la production excessive, pas de soucis là dessus, soit généreux avec tes voisins et tes amis, c’est ce que je fais et j’ai toujours des volontaires pour s’occuper de mes poules quand je suis en voyage de pêche😊
Quant au coq c’est super si tu auras ton propre coq de pêche du Limousin (veinard☺), par contre avec seulement 3 ou 4 poules il risque de les surmener un peu et de t’abimer leurs plumes… peut être devras-tu le garder à part s’il est trop vaillant.
Bons préparatifs à toi,

Denis.

1 Like

Pour ma part j’utilise beaucoup de plumes d’aile ou de queue trouvées dans la nature ( pigeon, corbeaux, canard ou autre) pour réaliser des corps de mouches ou des nymphe du type pheasant tail. Mon coq et mes poules (croisés portes et fenêtres ) me fournissent aussi lors de leur mue ou quand je leur coupe les ailes. Je n’ai par contre pas encore utilisé leurs plumes de corps.

Concernant les variétés je pense que les poules soie peuvent être super intéressantes. Leurs plumes ont un texture molle proche du marabout, pour de petits streamers, des noyées ou des nymphes elles doivent apporter un max de vie. J’en ai une dans le jardin et ça me démange depuis quelques temps de lui arracher quelques plumes histoire de tester.
Par contre c’est une piètre pondeuse mais une bonne couveuse.

2 Likes

Salut Bruno,

Merci de ces infos, effectivement la poule soie mériterait quelques essais. Je n’en ai jamais eu car j’ai une préférence pour les grandes races (en taille je précise☺).
Avec les hivers rigoureux de Terre-Neuve, mes volailles produisent beaucoup de duvet, j’ai eu l’occasion de faire des wooly buggers assez sympa avec duvet et hackle de jeunes coq.
Comme tu le dis cela marche bien pour les streamers de petite taille.
N’hésite pas à nous montrer tes mouches si tu as l’occasion de tester avec les plumes de poules soie.

Bien cordialement,

Denis.

1 Like

Je n’y manquerais pas mais étant un monteur très moyen je doute que nes photos soient des plus édifiantes.
Et puis avant il faut que j’attrape la poule sans me faire massacrer par mon coq, qui est très protecteur quand on embête un peu trop ses dames :smile:

1 Like

Du coup je me pose une question bête. Tu les récupères comment tes plumes de poule, tu ramasse celles qui tombent toutes seules ou tu les arrache directement sur la poule?
Et dans le second cas ne risque t’on pas de blesser la poule ( et jusqu’à combien en prend tu par animal )?

J’ai attrapé une de mes poule (pas la soie) tout à l’heure les plumes de dos m’ont parues très belles et celles de cou aussi ,mais je n’ai pas osé tirer dessus.

1 Like

Généralement je ramasse les plumes au sol, j’ai une 30aine de poules donc c’est amplement suffisant pour les mouches que je monte.
Tu peux toujours prélever 2 ou 3 plumes sur une poule vivante pour faire ton essai, il faut que la plume soit mature (pleinement développée) tu tires un petit coup sec et la plume viendra sans faire ni souffrir ni saigner la poule.

1 Like

Meci pour tes précision :slight_smile:

Bonjour, je vais peut être poser une question qui va vous paraitre ridicule, mais j’aimerai savoir qui transmet la couleur du plumage… le coq ou la poule ?
Merci pour vos réponses

L’oeuf peut être? :slight_smile:
Sincèrement il te faudrait poser la question à Laurent Valence

Les deux mon capitaine, la coloration du plumage résulte de l’influence d’un grand nombre de gène situés sur les autosomes (=chromosome non sexuel) qui sont au nombre de 2 chez cette espèce : 1 est transmis par la mere, l’autre est transmis pas le père. C’est un système génétique d’ailleurs assez complexe ce qui explique la grande variabilité, sans compter l’influence du milieu de vie et probablement aussi d’effet épigénétique mal connu mais attendu pour ce type de charactère.

PS Xavier : qui est Laurent Valence stp ?

A+
H

C’est sûrement de l’écriture automatique non relue ;). Je pense qu’il s’agit de Laurent Val

A plus,

Patrick

C’est Laurent Val…piting de correcteur auto :o [ Un gars qui élève des coqs dans le Limousin. Ces produits sont magnifiques (expérience perso), même s’il semble y avoir eu des retards dans ses livraisons ces derniers temps

1 Like

Toi t’as pas vu les vidéos de Pat sur Laurent Val