Voyage pêche en Espagne fin septembre

Bonjour,

je suis à la recherche de renseignement pour un séjour pêche mouche en espagne

Connaissez vous des bons plans et quelles sont les destination de choix ?

merci pour votre aide :slight_smile:

L’Espagne est une agrégation de communautés autonomes au niveau de la réglementation de la pêche. Donc impossible de te répondre sans précisions sur ta destination.

Il y a de très nombreuses zones avec des barrages et des cours d’eau très impactés par les besoins d’eau pour l’irrigation, le réchauffement climatique et l’agriculture.

Les zones de montagne où il reste des poissons sauvages ferment en général en août.

Fin septembre, il te restera les parcours touristiques ouverts à l’année avec des grosses truites de pisciculture.

Mais peut être est ce que tu recherches ?

Fred

Peche en ARAGON fermeture Octobre
Contact CASA VERA l ami Gilbert
Cdlt
Didier

1 Like

Les infos pour l’Aragon.

Cuándo pescar. Gobierno de Aragón

Fred

Les infos sur le Val d’ARAN

Bonsoir,

C’est grand l’Espagne et très varié niveau populations, relief, climat, hydrographie, etc.

à +

Vous devriez pecher les rivieres Esla, Orbigo, Luna et Sil. C’est le top en Espagne

Bonjour et merci pour toute vos réponses
Je me suis orienté vers le ter à angles qui à priori est empoissonné en aval d’un barrage mais très bien pour une fin septembre. Toute façon j’ai bien l’impression que les zones naturelles à forte densité se font de plus en plus rare ….
En espérant qu’il reste de l’eau…
Nous voulions aussi explorer les zones plus en amont si quelqu’un connaît ?

Merci encore

2022 a eu raison de la CyL… Pas mal de rivières à sec comme chez nous

Rdv ds 5 6 ans si les conditions changent bien sûr !

J’ai pêché le Ter il y à 4 ans du coté de Angles .

Par contre très compliqué d’avoir les cotos en ce moment, il faut veiller car à minuit et une minute le coto du jour est disponible et à minuit et deux minutes les 16 sont pris :wink:

Niveau pêche des poissons de trés belles tailles et de toutes les couleurs (bassine),par contre morphologie parfaites.Ce qui est interessant c’est que l’on en prend pas mal en sèche.L’environnement et les abords de la riviére ne m’ont pas emballé.Les modalités de reservation sont par contre un peu complexe c’est un pot qui c’etait occupé de la reservation et il avait un peu galéré.Malgré tout cela reste sympa et permet de toucher des poissons de bonnes tailles,les 40 et + sont légion.Bon séjour.

Ça me rappelle les ventes de places de concerts pour Bercy, fallait se connecter avant l’heure et rafraîchir sans cesse la page pour choper 2 bonnes places. C’est toujours la même agence française qui rafle tout sinon ? J’ai des copains toulousains qui râlent, à juste titre, quasi impossible pour eux d’y aller à plusieurs…

Oui c’est toujours la même agence française qui mets le cirque mais ça commence sérieusement à agacer les catalans qui sont en train de prendre des mesures pour éradiquer cet état de fait.
Car il y a des jours où les 16 cotos sont pris et il y a seulement 2/4 pêcheurs sur le parcours c’est une forme de privatisation pas voulu par la société de pêche :face_with_symbols_over_mouth:

En ce moment les conditions sont proches d’un mois d’août et très peu d’éclosions, j’en reviens :wink:

Il devrait être banni s’il en réserve 16 pour n’y mettre que 2 ou 4 mecs → blacklisté !

1 Like

Oui mais pour l’instant pour en avoir discuté avec les copains de la société d’anglés ce n’est pas facile car la prise des cotos est gérée par le ministère de l’agriculture et c’est le système de l’ensemble de prise de cotos qu’il faudrait revoir et ça c’est compliqué mais ils y travaillent, l’idéal serait de réserver un hôtel qui lui prendrait les cotos…….

1 Like

Un système à l’autrichienne ? :face_with_monocle:

Doit bien y avoir un système informatique pour limiter le nombre de réservations à partir d’une même connexion / adresse IP.

Fred

Non pas du tout un système à l’autrichienne puisque là bas les parcours appartiennent aux hôtels mais au contraire le fait de réserver dans un hôtel pour un séjour pêche donnerais le droit à l’hôtel de réserver le coto quelques semaines avant la venue de pêcheurs et simplifierait le séjour de pêche :wink:
Quand à limiter la prise des cotos avec l’adresse Ip ça sert à rien, « ceux « bien organisés :face_with_symbols_over_mouth: le font à partir de multiples support informatique en simultané et pour bien connaître le système dès qu’un coto est sauvegardé même si pas payé il est bloqué donc le principal est de le réserver après tu as le temps de la payer.
Par contre depuis quelques temps des faux cotos fleurissent pour palier à ça les gardes et les mossos quand ils contrôlent sont munies de la liste nominative des détenteurs de coto gare à celui qui a un faux il risque est grand ( confiscation du matériel et du véhicule)

2 Likes

Bonjour,

Logique, toutes les rivières sont publiques et donc le droit de pêche et de passage qui va avec.
Ce n’est pas le cas des autres pays évoqués ….
Si les candidats ont payé leur » ticket de pesca », ils en font ce qu’ils en veulent. S’ils ne viennent pas et payent, c’est tout bénéfice.
Mais, vu le système à double détente ( prise du « ticket » puis paiement) pas aussi évident.?

Sinon, la Catalogne et l’Espagne ne se résument pas à la seule ZPC d’Anglès ….

à +