Home .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. Milieu .:. Vidéos

Peche mouche - Gobages.com

Sommes nous des gogos ?

Suite du sujet Avez vous testé le matériel chinois :

Sur le fond u’une entreprise fasse x5 ou x6 cela ne me gène pas:
-cette entreprise francaise emploi des salariés francais,

  • fait vivre un réseau de distribution en france
  • Elle paye des taxes d’importation
  • Elle paye le transport
  • Elle paye des impots en France
  • Tous le monde doit bien gagner sa vie.

Actuellement les chinois commencent a être cher sur leur prix et oui l’evolution sociale en cours en chine doit bien se payer. du coup les productions sont délocalisées dans des pays a moindre cout et il commence a y avoir du chomage en chine.

Cet étau pourrait etre fabriqué en france mais qui voudrait le payer 150 € ?

6 J'aimes

En fait, ce qui me gêne le plus, c’est que, dans tous les cas, les produits que nous achetons sont fabriqués par des ouvriers exploités, voire par des enfants…

4 J'aimes

Personnellement je n’achete aucun matos pour la peche sur internet.Je le fais en connaissance de cause et je sais tres bien que pour la majorite c’est du made in china.Mais au dela du fait faire tourner des boites comme JMC ou autre, cela permet de maintenir (mais pour combien de temps) nos boutiques de proximitees avec du personnel.
Ces magasins de peche ne pourront continuer a fonctionner que si on fait l’effort financier de leur prendre du matos ou ils peuvent marger un peux.On est bien content de les trouver pour acheter la bobine de 12/100 qui nous manque ou le tube d’aquasure pour colmater le trou fait par une ronce.Mais c’est pas avec ça qu’ils pourront payer Emmanuel.
Les personnes qui y travail sont bien evidement des passionnes et pouront vous conseiller sur ce qui vous conviendra le mieux.De plus on peux essayer le matos,acheter un waders meme pas cher pour voir qu’il est trop petit ou trop grand il n’y a pas trop d’economie.
Ce sont des amis pour certains de tres longue date et qu’il voit que j’ais acheter une canne ou un Wade qu’ils ont en magasin ça me mettrais mal a l’aise.
Ca n’empeche pas de voir ailleur mais il faut se demander si demain ils ferment tous ou pourront nous nous fournir au plus vite avec du materiel de qualite : a Auchan ou Inter ?

1 J'aime

Mais tout le monde n’a pas la chance d’avoir un détaillant à proximité, pour ma part je n’ai qu’un décathlon à 24 bornes dont le rayon mouche est à pleurer et un pacifique pêche à 40 km qui est à peine mieux garni.
Je fais pas mal de mes achats sur des sites français ( caleri, moucheshop, eurofly, pêcheur.com ( très sérieux sur le sav mais 15 jours pour avoir une canne ) etc…) mais pour avoir une canne correcte à 50€ ou un moulin potable à 30 ( ce qui est le budget maximum que je peux me permettre ) il n’y a pas beaucoup de solutions :sweat:

1 J'aime

Je pense que tu n’as plus de detaillants de proximite car ils ont plier boutique.C’est exactement ce que je dis si ils ferment tous ou pourront nous aller ?Pour ton Pacific peche tout depend de ton lieu d’habitation.A Brive la Gaillarde le magasin est pas trop mal et le specialiste mouche est comment dire correct (faut pas qu’il prennes la grosse tete)

J’utiliserais plutôt le passé simple pour le verbe “employer”. Exemple, avec la fermeture du dernier site Francais de l’entreprise Mitchell :

http://esoxiste.com/fermeture-site-mitchell-pure-fishing-de-marignier-74/

L’argument de l’emploi me semble pour le coup marginal. Ce qui crée de l’emploi c’est d’abord le dévelloppement et la fabrication. La vente et la distribution c’est juste le bout de la chaine.

A+
J

Le Pacific de Brive est l’un des mieux achalandé que je connaisse, et le responsable s’y connait un peu en mouche vu ce qu’il nous poste parfois sur ce forum … lol

Perso je n’ai aucun magasin de pêche avec un rayon mouche à moins de 100km à la ronde, donc internet est obligatoire, mon seul contact avec des vendeurs est à l’occasion de déplacements ou au salon de Charleroi, je le regrette mais c’est ainsi.

Mais Pierrotlepecheur, avec aliexpress, tes distributeurs Francais, qu’ils soient e-commercants, grande enseignes, ou les rares détaillants encore debout, ils vont prendre cher eux aussi… Le seul truc qui ne sera pas délocalisable, c’est la livraison, j’espère que tu va pas non plus m’expliquer que la livraison c’est plein d’emploi aussi… :unamused:

A+
J

Pour moi c’est 30 bornes au mieux,et l’avenir ça sera quoi: un magasin à Paris un Marseille…
La pour le coup il faudra avoir un bon budget car il faudra stoker mais a la maison.

Bonjour,

Quelle marge ? Le terme marge n’a de signification que suivi d’un qualificatif genre “marge sur coûts directs”, “marge bénéficiaire” etc etc … De préférence agrémenté du mode de calcul.

Certes vous n’aurez pas à supporter les couts indirects (frais généraux, charges de structure) particulièrement importants en France. Mais au prix net départ Chine, il faut ajouter le transport, divers frais et les droits de douanes. Et bien sûr la TVA.

La différence avec le “prix européen” est certes dans votre poche, mais vous payez cela avec :

  • du temps passé,
  • une prise de risque non négligeable du fait de l’absence de référence connue (marque, modèle, etc) et des descriptifs sommaires quand ils sont compréhensibles,
  • des complications et soucis (une récente commande sur un site gallois réputé m’en a donné, par la faute …. des postes françaises)
  • une absence de garantie,
  • etc.

C’est donc un profit à évaluer.

Pour ceux en phase d’investissement, les acheteurs compulsifs ou ceux qui savent précisément où ils “mettent les pieds”, ce peut être l’occasion de quelques économies, parfois de bout de chandelles. Bien sûr aussi des gains peut être intéressants pour les “revendeurs-bricoleurs” auxquels le fisc commence à s’intéresser.

Pour ce qui me concerne, mon volume d’achat n’est pas assez important et je me contente souvent, avec la fin des détaillants de proximité, des sites de confiance spécialisés européens.

Il est clair que la révolution du e-commerce ne fait que commencer et qu’elle risque d’être pénalisante pour nôtre économie et nôtre emploi. Comme l’est celle, en cours, de l’industrie, celles, en début, de l’agriculture et des services. Quelqu’un a dit par boutade : “La Grande Distribution, ce n’est jamais que des clients déjà chômeurs qui croisent d’autres clients futurs chômeurs”. Attention quand même que l’agrégation de comportements individuels ne produise pas pire en matière de e-commerce … avec, à la clef, des choix socio-économiques drastiques ….

à +

5 J'aimes

Sujet en effet compliqué…

On pourrait en effet, étendre cette réflexion au delà du propre matériel de pêche, je vais prendre ma petite expérience en exemple.

Du temps de mes parents (j’ai bientôt 40 ans) un jeune moucheur devait déjà économisé plusieurs mois pour ce payé une canne à mouche. De nos jours, un voyage en Bosnie ou même aux US sont qques mois d’économie (un voyage aux US ds les années 70 coutait le prix d’une petite voiture) hors, un équipement complet canne moulin ect coute une centaine € sur Ali en 2017. Alors quelle conclusion? privilégié “lévolution” du mode vie la démocratisation de la mouche (ou des vols low cost) combien d’entre nous ont eu la chance (j’en fait parti) de profité des prix raisonables pour commencé ?ou tout aussi louable, ne pas conrtribué à une éventuelle “exploitation” des populations ? Je me garderais bien de porté un jugement sur l’une ou l’autre des solutions…

PS: Donc en effet peut être que JMC et autres font 5 ou 6X de marge, mais en même temps vous ne pensez quand même pas que Maxcatch ou autre Leichichina ont une ONG ou une asso loi 1901 lol ils doivent faire pareil ou même plus que 5 ou 6X de marge sur leur vente. Et pourtant le seul article de JMC que j’ai acheté de ma vie est une queue de rat à 4.7€ au revendeur de St jean Pied de port, avant un coup du soir (j’avais plus rien).

Concernant les mouches, c’est à mon avis, un autre débat, rien ne vaut un poisson pris avec une mouche de sa confection alors laissez les mouches du Kenia et faites des mouches de Grenoble, de Nice ou de Bayonne…

4 J'aimes

Bonsoir,[quote=“Ben, post:15, topic:3017”]
Sujet en effet compliqué…
[/quote]Curieusement, le point faible de l’économie chinoise est leur incapacité (provisoire probablement) à créer des marques reconnues qui sont les indispensables repères d’achat des consommateurs.

C’est pourquoi, ils rachètent, un peu partout, des marques reconnues déjà existantes …

Allez, c’est mon jour de bonté : montez un site performant de vente de matériel PALM en sélectionnant rigoureusement les produits bien sûr chinois (c’est le plus dur et le plus couteux), ayez un marketing et une com’ performante (ça on sait faire). Devenez une référence incontournable et revendez votre affaire aux chinois et prenez une retraite dorée ; mais dépêchez vous, ce sont des gens qui apprennent très, très vite …

P.S : Une fois imputés, à l’attrayant prix d’achat, les frais d’approche ( transport, divers frais et les droits de douanes, TVA etc), je doute sincèrement de couts 5 ou 6 fois plus bas …

à +

1 J'aime

Je pense que le problème vient plus des salaires bas en France - du moins pour une partie de la population, et pas forcément la moins éduquée.
Après 6 à 7 (selon ce qu on retient) années de formation post bac et 18 ans de salariat, toucher moins du salaire net moyen français n’est malheureusement pas une exception (ce qui veut aussi dire qu une autre partie de la population s’en tire plutôt bien…).
Il faut bien reconnaître que la pêche est un loisir coûteux (pas seulement la PALM).
Il y a heureusement quelques “affaires” ici et là, proposées par qques marques, comme certaines modèles de la série Agility Rise de Shakespeare ou encore, avec un budget plus conséquent chez Greys…
Le pire étant les moulinets PALM. Il faudra qu on m’explique comment un moulinet mouche à la mécanique somme toute assez primitive arrive à coûter beaucoup plus cher qu’ un moulinet spinning qui comporte beaucoup plus de pièces par ailleurs parfaitement usinées…
Le prix des soies atteint aussi des sommes astronomiques.

7 J'aimes

Tu as raison Pierrot mais d’un autre coté tu ne peux pas comparer un moulinet à 80€ de chine et un moulinet de plus de 300€ venant de chez Daniesson, Abel ou autre Galvan.

Yves

2 J'aimes

La différence entre un moulinet de spinning fait sur chaine automatisée en Asie et un moulinet mouche fabriqué de manière quasi artisanale ( Abel, Hatch, Galvan ou Danielsson ) dans un pays ou la main d’œuvre est payée bien plus chère ( sachant que la partie main d’œuvre sur un usinage, traitement et peinture ou anodisation doit représenter 40ou 50% du prix de revient explique les écarts de prix.

Yves

Un moulinet a 300E c’est un bel objet et un marqueur social mais celà ne te fera pas prendre une truite de plus qu’une chinoiserie a 30 balles. C’est exactement comme les cannes et les waders par ailleurs…

A+
J

4 J'aimes

Mouais c’est vrai pour la truite… après quand tu commences a taquiner des vrais poissons de sport genre saumon atlantique ou poissons marins vaut mieux avoir un moulin qui tient le choc avec un vrai frein sinon t’es pas près de voir la queue des poissons en question…

1 J'aime

Une truite je dis pas mais un poisson exotique certainement :yum:
Yves
Et puis comme marqueur social bof pas trop d’accord car pour faire un marqueur social faut il qu’il soit reconnu en tant que tel par un grand nombre.

J’avais utilisé, lors de mon 1er séjour aux US pour la steelhead en 2013, entre autre, un moulin chinois (pas le 1er prix) en taille 7/8, aucun souci avec des poissons de 5/6 kg fraichement remontés. Ok j’ai pêcher 2 semaines… D’un autre côté, j’avais un Allen qui, en 2014, à céder lors d’une journée très froide avec beaucoup de neige (il a lacher d’un coup, comme si il n’y avait plus de frein).

J’ai passé une commande sur Ali d’une 9’ soie 7, moulin, shooting head en 250gr pour la skagit une main, le tout pour 120/130€. Les avis sont partagés sur les soies (non strict respect des poids indiqués, 426gr au lieux de 400gr par exemple) mais concernant les cannes / moulin, les retours sont positifs à plus de 90%. J’essais de faire un retour sur le matos si j’ai le temps.

2 J'aimes

ne pas non plus omettre que la PALM, tout au moins en France à encore une connotation elitiste…il n’y a qu’a comparer les prix des bobines de fil '“special mouche”, à ceux des bobines de fil vendues pour la peche au coup…

Je doute que la qualité explique de telles differences de prix, et perso, pour mes pointes, je ne me ravitaille qu’aux rayons peche au coup.

Mais comme le disait Pierrot, si nous sommes pret a mettre 300 boules dans un moulin, pourquoi les fabriquants/distributeurs baisseraient les prix.

Ensuite, je pense que pour le tout venant, des “chinoiseries” peuvent parfaitement faire l’affaire. Par contre, dans des conditions intensives (utilisations tres frequentes, conditions hostiles, gros poissons), des chinoiseries bas prix montreront tres vite leurs limites (fiabilité, robustesse…).

Dans le cas des moulins spinning, pour une utilisation “hard” (big game), soumis a des pressions enormes, que retrouvez vous dans l’immense majorité??? des Daiwa saltiga, ou encore shimano stella…

Quand vous partez une semaine loin de tout pour vous mesurer à des GT enormes ou encore requins ou carpe rouge qui n’ont pour but que de vous ruiner les dos et le materiel, seuls quelques marques/modeles vous assurent de ne pas arreter de pecher au bout de deux poissons pour cause de materiel HS…

Mais pour en revenir au coté “elitiste” que présente (encore) la peche à la mouche. Un moulin spinning haut de gamme coute a peine plus cher qu’un moulin palm haut de game…alors que techniquement parlant, ils sont beaucoup, beaucoup plus complexes…

L’echelle de production doit aussi jouer, c’est certain, mais quand même…
,